Premier League (J37) : Newcastle prive probablement Arsenal de Ligue des champions

Panoramic
Le tournant est sans doute arrivé lundi soir dans la course à la Ligue des champions. Newcastle a dominé Arsenal de la tête et des épaules (2-0), consacrant à la fois l'envie remarquable des locaux, qui n'ont plus rien à jouer mais sont sans doute déjà portés par l'élan de la saison prochaine - avec leurs nouveaux moyens colossaux -, et la rechute spectaculaire des Gunners qui ne se sont pas procurés la moindre occasion de but.

La seule vraie opportunité de la première période était pour Allan Saint-Maximin, encore très remuant sur son côté gauche (36eme), avant l'ouverture du score tout à fait méritée quand Ben White a été poussé à marquer contre son camp (55eme). En fin de match, dans la foulée de deux nouvelles tentatives chaudes de Jacob Murphy face à Ramsdale (80eme), puis Callum Wilson (82eme), c'est Bruno Guimaraes qui a inscrit le but du break (2-0, 85eme). Le 3-0 n'était même pas loin au bout du temps additionnel, quand Aaron Ramsdale a encore dû s'opposer à Ryan Fraser (90eme+6).

Tottenham, quatrième, garde donc deux points d'avance sur Arsenal et n'aura qu'à se contenter d'un nul dimanche à Norwich lors de la dernière journée, pour assurer sa qualification en C1 (différence de buts de +20, contre +9 pour Arsenal). Ce résultat, par coup de billard à trois bandes, fait aussi le bonheur de Chelsea qui est officiellement assuré de disputer la Ligue des champions. Pour Arsenal, où Alexandre Lacazette est seulement entré en jeu (sur le banc pour le sixième match de suite), se profile une cinquième saison de suite sans pouvoir se mêler à la crème européenne... La réception d'Everton, dimanche, risque fort de ne pas pouvoir suffire. Le destin, en tout cas, n'est plus entre les pieds des joueurs de Mikel Arteta.

>