Premier League (J37) : Man City perd deux points



De l'autre côté de la Manche, il ne faut jamais se coucher devant l'évidence. C'est ce qui fait le charme de l'Angleterre. Manchester City l'a encore attesté cet après-midi, sur la pelouse de West Ham.

L'évidence, ce dimanche, consistait à voir la bande à Guardiola faire une nouvelle démonstration de force contre les Hammers après ses cartons contre Newcastle (5-0) et Wolverhampton (5-1), histoire de sceller définitivement son titre de champion. Il n'en a rien été. Au contraire, les Citizens ont été menés au score - plus que malmenés dans le jeu - par une formation londonienne au réalisme effrayant. Bien que dominateur dans la tenue du ballon, City n'en menait pas large après le doublé de Bowen sur des contres parfaitement menés en première période (24e, 45e).

City manque le coche


Le champion en titre a remis la machine en route au retour des vestiaires. Il ne pouvait en être autrement. Et la réussite a changé de camp, soudain. Grealish a vite relancé les Sky Blues sur une reprise victorieuse (49e) avant que City ne parvienne à égaliser sur un coup franc de Mahrez dévié dans son propre but par le malheureux Coufal (69e). L'évidence, en pareilles circonstances, aurait été de voir City finir le travail. Or, le même Mahrez a buté sur Fabianski au moment de transformer un penalty accordé généreusement par l'assistance vidéo (86e).

Avec un point dans la besace, City avance au ralentit. Cela suffit pour maintenir une avance confortable - 4 points - avant la ligne d'arrivée. Mais il reste deux matchs à Liverpool pour coiffer tout le monde. En d'autres termes : City devra battre un autre club orné de bleu ciel et de grenat, Aston Villa, pour s'adjuger son titre de champion.

>