Premier League (J35) : Fulham relégué après sa défaite contre Burnley

Décidément, Fulham ne cesse de faire l'ascenseur en Angleterre. En effet, un an après leur remontée en Premier League, les Cottagers retournent déjà en Championship. Ainsi, comme depuis quatre ans maintenant, le club londonien continue d'être promu ou relégué un an sur deux. Ce lundi soir, dans leur antre de Craven Cottage, lors de la 35eme journée du championnat anglais, les joueurs de Scott Parker n'ont pu éviter une 18eme défaite cette saison, synonyme de descente en 2eme division. Dans l'obligation de l'emporter pour garder un mince espoir de maintien, Fulham n'a pas fait le poids contre Burnley (0-2). Servi par Matej Vydra, Ashley Westwood a douché l'ambition des Londoniens peu après la demi-heure de jeu (35eme), alors que Chris Wood, sur une passe de Josh Brownhill, a doublé la mise peu avant la mi-temps en faveur des Clarets (44eme). Dominateur, le club d'Alphonse Areola n'a ensuite pas pu rectifier le tir après la pause. Alors que les Cottagers ont poussé et ont monopolisé le ballon (73 % de possession en 2eme période), ils ont malheureusement pour eux été très maladroits au moment de frapper.


Le Leeds de Bielsa, seul promu maintenu en 2020-21


Sur 21 frappes ce lundi soir, les joueurs de Parker n'ont cadré que trois tentatives... Trop peu pour prendre à défaut Nick Pope, qui a cependant eu une belle frayeur. Sur un tir de l'ancien Marseillais André-Frank Zambo Anguissa, c'est la barre transversale qui a sauvé Burnley (71eme), sur la plus belle occasion des locaux. Avec 27 points au compteur et donc dix unités de retard sur Southampton (17eme) à trois journées de la fin, Fulham va donc accompagner West Bromwich Albion (19eme) et Sheffield United (20eme) en Championship. Un coup dur pour une formation qui compte notamment dans ses rangs des éléments connus en Ligue 1, comme Joachim Andersen (prêté par Lyon), Mario Lemina (prêté par les Saints) ou encore Josh Maja (prêté par Bordeaux). Pour la petite anecdote, le Leeds de Marcelo Bielsa est la seule équipe promue l'an dernier à se maintenir cette saison en Premier League. Actuellement au 10eme rang, les Peacocks peuvent donc être fiers de leur belle saison. Pas mal pour un entraîneur si souvent décrié pour son manque de titres...

>