Paul Pogba, au carrefour de ses envies

Panoramic

En 2016, aux côtés du rappeur britannique Stormy, Paul Pogba annonçait dans un clip de hip-hop, son retour à Manchester United, quatre ans après son départ pour la Juventus pour la modique somme de 105 millions d'euros. Selon ses dires, une franche volonté de « reprendre l'histoire là où elle s'est arrêtée » résonnait dans la tête du Français. Cinq saisons et plus de 200 matchs (38 buts, 42 passes décisives) plus tard, il semblerait que l'idylle soit définitivement terminée entre les Red Devils et la Pioche. Mais les premiers soubresauts de cette liaison, qui ont engendré cette situation, ne datent pas d'hier. Dès le mois de décembre dernier, l'agent du milieu de terrain, Mino Raiola lâchait une première bombe au journal italien Tuttosport.

« Il faut parler clairement : Paul est malheureux à Manchester United. Il ne parvient plus à s'exprimer comme il le souhaiterait et comme on attend de lui. Il doit changer d'équipe, changer d'air. Il a un contrat qui prendre fin dans un an et demi, à l'été 2022, mais la meilleure solution selon moi serait qu'il soit cédé au prochain mercato. » Si après cette sortie médiatique brutale, la situation s'était apaisée jusqu'à la fin de la saison, il n'en est rien aujourd'hui puisque selon les informations du Daily Mirror, Paul Pogba aurait refusé de prolonger. Les dirigeants de Manchester United espéraient convaincre leur milieu de terrain avec une offre salariale très, très importante, mais c'était mal connaître le joueur de 28 ans qui n'a pas changé son fusil d'épaule. Englué dans une saison galère avec des blessures et un rôle de milieu excentré gauche peu à sa convenance, le Français estime maintenant qu'il est temps de bouger.

Une offre parisienne bientôt ?

L'annonce de son refus de signer un nouveau contrat a en tout cas rapidement fait écho vers les autres pays d'Europe et notamment la France où le Paris Saint-Germain a réfléchi à l'idée de sa venue. Alors que son mercato est pour le moment très réussi, le club de la capitale aurait dans un coin de la tête, envie de voir l'ancien Havrais rejoindre ses rangs. En dehors d'Achraf Hakimi, le PSG a réalisé de belles opérations financières à moindres frais et la perspective d'acheter le Mancunien serait plausible. Mais pour pouvoir réaliser le coup, Leonardo va devoir vendre des éléments pour dégraisser un maximum l'effectif.

En face, les Red Devils espéraient une dernière fois faire changer d'avis sa star mais SkySports confirmait ces derniers jours que la tendance était bel et bien à un départ. À un an de la fin de son contrat, avec son âge et son pedigree, un prix de départ de 50 ou 60 millions autour du Français semble raisonnable. Dans les jours à venir, toujours selon le quotidien anglais, et à condition de trouver des points de chute à certains de ses joueurs (Herrera, Kherer, Areola , Sarabia, Rafinha sont cités), Paris devrait officialiser son intérêt pour la Pioche avec une offre. Objectif : retrouver le Pogba étincelant de l'équipe de France.


>