Park Ji-Sung ne veut plus d'un chant en son honneur qu'il juge raciste

Reuters

Le chant, qui contient les paroles "tu manges du chien dans ton pays", a été à nouveau entendu en août lors du match Wolverhampton-Manchester United, quand les Wolves ont présenté leur nouvel attaquant coréen, Hwan Hee-Chan.

Park, très populaire pendant ses sept saisons à Old Trafford (2005-2012), a demandé aux supporters de ne plus le chanter.

"Je sais que les supporters de United ne font pas ça pour me blesser en chantant ça, mais je dois expliquer aux supporters qu'il ne faut plus utiliser ces mots (manger du chien, NDLR), qui sont aujourd'hui une insulte raciste à l'égard des Coréens", a dit l'ex-joueur de 40 ans dans le podcast officiel du club. "Ces mots en particulier mettent les Coréens très mal à l'aise, et je suis vraiment désolé que les jeunes joueurs entendent ce genre de chants", a-t-il ajouté. "En Corée, les choses ont beaucoup changé. C'est vrai qu'historiquement, on mangeait du chien, mais aujourd'hui, on déteste ça, surtout les jeunes."

Le club a soutenu sa demande, affirmant dans un communiqué: "Manchester United partage totalement les commentaires de Ji-Sung et demande aux supporters d'honorer sa demande."


>