Manchester United : Rangnick doit patienter pour ses débuts



Ole Gunnar Solskjaer n’est plus l’entraîneur de Manchester United depuis neuf jours désormais. Après un nouveau fiasco contre Watford (1-4) en Premier League, l’ancien attaquant a été congédié. Cela ne pouvait plus durer et les dirigeants des Red Devils ont décidé de passer à autre chose. Michael Carrick, adjoint du Norvégien, a assuré depuis l’intérim. Et il va encore le faire un petit peu…

Man Utd s’est pourtant doté d’un nouvel entraîneur en chef jusqu’à la fin de saison mais celui-ci va devoir patienter pour effectuer ses grands débuts sur le banc mancunien. Nommé officiellement lundi, Ralf Rangnick a quitté le Lokomotiv Moscou pour vivre une première expérience en Premier League à la tête de l’un des meilleurs clubs britanniques de l’histoire, sinon le plus prestigieux. Il aurait dû débuter jeudi soir à Old Trafford contre Arsenal en championnat mais l’Allemand ne peut encore rentrer sur le territoire britannique.


MU va « travailler calmement et soigneusement pour obtenir un visa pour Ralf conformément à tous les règlements et protocoles pertinents »


Rangnick n'a pas encore tous les visas nécessaires afin de rejoindre la Grande-Bretagne et exercer son métier. Ceci en raison des formalités administratives classiques liées au permis de travail, mais également à cause des nouvelles restrictions provoquées par le Covid-19. « Ralf Rangnick a été annoncé comme manager intérimaire lundi mais, pendant que le club suit le processus règlementaire autour d'un visa de travail, Carrick continuera à être à la barre. Michael a communiqué cela aux joueurs et au personnel à Carrington (le centre d'entraînement) au cours d'une semaine chargée pour le club », explique Manchester United à travers un communiqué de publié mardi.

Les dirigeants de MU vont « travailler calmement et soigneusement pour obtenir un visa pour Ralf conformément à tous les règlements et protocoles pertinents. Ce sont des processus qui doivent être suivis et nous le faisons le plus rapidement possible. » Si les choses évoluent positivement, Ralf Rangnick pourrait siéger sur le banc des Red Devils, dimanche après-midi pour la réception de Crystal Palace en Premier League (coup d’envoi à 15 heures).

>