L'étrange début de saison de Donny van de Beek

Panoramic

Lors de la dernière trêve internationale, Donny van de Beek a marqué son premier but en sélection pour permettre aux Pays-Bas de ne pas perdre en Italie (1-1). Cette semaine, le milieu offensif devrait encore être titularisé par Frank de Boer en Ligue des Nations. Un temps de jeu bienvenu pour le Néerlandais.

Depuis ses derniers exploits avec les Oranje, le joueur de 23 ans n'a pas eu beaucoup d'occasions de s'illustrer. A Manchester United où il a signé contre 40 millions d'euros cet été, le droitier doit se contenter d'un rôle de remplaçant. Barré par un Bruno Fernandes en pleine bourre, l'ancien de l'Ajax n'a pas encore gagné la confiance d'Ole Gunnar Solskjaer. Un vrai problème quand on pense à ses qualités et aux attentes placées en lui.

« C'était le bon moment pour faire le pas vers un grand club »


Un peu plus d'an après s'être révélé en Ligue des Champions, Donny van de Beek devait franchir un cap en signant chez les Red Devils. « C'était le bon moment pour faire le pas vers un grand club. Je pense que j'ai pris une très bonne décision en rejoignant ce club extraordinaire. Je ne peux pas expliquer ce que je ressens. » disait le natif de Nijkerkerveen à sa signature.

Après quelques mois en Angleterre, le numéro 34 mancunien est frustré. Malgré un but contre Crystal Palace pour sa première apparition en Premier League, la recrue la plus chère du mercato estival des Red Devils n'a pas encore été titularisée en championnat. Les louanges de son entraîneur et les coups de gueule de son agent n'ont rien changé : Donny van de Beek passe plus de temps sur le banc que sur la pelouse. Une situation compliquée dans un contexte peu évident.

Donny van de Beek, joker de luxe de Manchester United


Donny van de Beek pourrait faire du bien à l'entrejeu d'une équipe au niveau aléatoire, mais il n'a pas encore pu le prouver. Le milieu de terrain n'a encore jamais joué plus de 30 minutes en un match de Premier League. En Ligue des Champions, l'ancien maître à jouer amstellodamois a été titularisé à deux reprises mais a dû se contenter de deux minutes de jeu face à Paris.

De Boer : "Je peux comprendre que Van de Beek veuille jouer plus"

Son utilisation soulève de nombreuses interrogations. Dans cette période compliquée, il peut au moins compter sur le soutien de son sélectionneur pour trouver des réponses. « J'essaie de lui donner autant de confiance que possible, ce que j'ai montré contre l'Italie. Je pense qu'il a bien joué, je l'ai vu plusieurs fois avec Manchester United. Il s'en sort bien mais ils ont un excellent milieu de terrain. C'est difficile mais je suis sûr qu'il aura un rôle à jouer. Je peux comprendre qu'il veuille jouer plus régulièrement mais d'un autre côté, il est toujours normal que vous deviez vous adapter lorsque vous arrivez dans un nouveau championnat. Espérons qu'il aura du temps de jeu. Je suis heureux qu'il soit reposé, on pourra l'utiliser avec la sélection. » a analysé Frank de Boer en conférence de presse ce mardi. Ça tombe bien, c'est en équipe nationale que van de Beek a connu les meilleurs moments de sa saison.


>