L'équipe type de Premier League

Reuters

Gardien


Le choix de Bernd Leno peut être sujet à débat, mais le gardien d'Arsenal n'a cessé de maintenir les Gunners du mieux qu'il pouvait. Surtout, il peut briller grâce à la faiblesse de sa défense.

 

Défenseurs


L'ampleur de la surprise du non-match de Virgil van Dijk à Watford (3-0), pour la première défaite de Liverpool cette saison, veut tout dire sur le reste de ses performances depuis le mois d'août, dans la lignée de son année précédente. Focus également sur Matt Doherty, l'arrière droit de Wolverhampton qui a réussi 29 excellentes premières journées, ainsi que sur Patrick van Aanholt qui maintient une vraie régularité à Crystal Palace.  


Milieux


Kevin de Bruyne et Riyad Mahrez, au fur et à mesure des saisons, sont devenus les hommes de base du milieu de terrain de Manchester City. Et si les résultats sont plus difficiles, c'est surtout la comparaison de Liverpool qui pose problème. Le Belge comme l'Algérien continuent de survoler très régulièrement leur sujet. A Tottenham, Dele Alli mérite une citation pour la globalité de ses performances, surtout au moment de l'arrivée de José Mourinho. Enfin, tout le monde ou presque s'arrache Jack Grealish, absolument pas à sa place au sein d'un Aston Villa en perdition.  


Attaquants


Le retour de la sensation Leicester porte invariablement le même nom, encore et toujours : celui de Jamie Vardy, meilleur buteur du championnat avec 19 réalisations. Un peu comme Leno à l'autre bout du terrain, Pierre-Emerick Aubameyang est aussi l'arbre qui cache souvent la forêt à Arsenal. Enfin, puisqu'il ne serait pas très sérieux de ne pas inclure un attaquant de Liverpool, c'est Mohamed Salah qui semble un peu au-dessus cette saison.