Kolo Touré : « Si Yaya avait eu mon éthique, il aurait gagné le Ballon d'Or »


Si Yaya Touré a été sacré à quatre reprises joueur africain de l'année (entre 2011 et 2014), le milieu de terrain ivoirien n'a jamais pu terminer mieux que 12eme du Ballon d'Or (en 2012, 2013 et 2015) lors de ses cinq nominations. Interrogé par le Daily Mail, son grand frère, l'ancien défenseur Kolo Touré (39 ans depuis quelques jours) a sa petite idée sur ce paradoxe. "Yaya était un meilleur joueur que moi et je pense qu'il a fait mieux que moi jusqu'ici. Mais je suis plus combatif que lui. Lui est plus talentueux. J'étais plus constant dans l'effort que lui et je travaille dur. Je pense que s'il avait eu mon éthique de travail, avec son talent, il aurait gagné le Ballon d'Or", estime dans les colonnes du tabloïd l’actuel entraîneur adjoint de Leicester City, qui n'en veut toutefois pas à son cadet de deux ans.

"C'est un homme charmant et adorable. Parfois, il y a des malentendus dans sa communication, parce que l'anglais n'est pas notre langue maternelle. Parfois, on peut dire des choses qu'on ne veut pas dire, vraiment. Mais au fond, c'est un type charmant et je sais qu'il aime City." Qui aime bien châtie bien...