Guerre en Ukraine : La FIFPro annonce la mort de deux joueurs ukrainiens

Panoramic

Alors que l'armée russe accélère son attaque pour s'emparer de la capitale de l'Ukraine, Kiev, de nombreuses victimes ont été dénombrées mardi. La FIFPro a annoncé le décès de deux joueurs ukrainiens dans un communiqué publié sur Twitter : "Nos pensées vont aux familles et aux amis des jeunes footballeurs ukrainiens Vitalii Sapylo et Dmytro Martynenko, les premières disparitions pour le football dans cette guerre."

Vitalii Sapylo (21 ans) s'était engagé pour défendre sa patrie. Il est décédé vendredi dans des combats près de la capitale, et officiait en tant que commandant de char. Il évoluait au Carpates Lviv (deuxième division ukrainienne). Dmytro Martynenko  a lui succombé à un bombardement survenu près de Kiev. Il a perdu la vie chez lui, avec sa mère, a indiqué la Ligue Sviatoshynskyi, dont dépend le district amateur dans lequel évolue son club, le FC Gostomel.

 



Mardi soir, juste avant le coup d'envoi de la demi-finale aller de la Coupe d'Italie entre l'AC Milan et l'Inter Milan à San Siro, qui s'est achevée par un nul (0-0), Andreï Chevtchenko a voulu laisser un message contre le conflit qui touche l’Ukraine, son pays. "Chers amis italiens, depuis San Siro, je vous demande de faire entendre votre soutien à la paix en Ukraine. Le peuple ukrainien veut la paix, parce que la paix n'a pas de frontières, parce que ce qui nous unit doit être plus fort que ce qui nous divise. Arrêtons cette guerre ensemble. Une accolade à tous". Le message a été ovationné par l'ensemble de San Siro.


>