Chelsea : Roman Abramovich sort du silence

Reuters

Il était propriétaire du club depuis près de deux décennies. Dix-neuf ans après avoir pris le contrôle du Chelsea FC, Roman Abramovich a finalement transmis son bien à un consortium dirigé par l'américain Todd Boehly. Obligé de se séparer du club suite aux conséquences pour lui du déclenchement de l'entrée en Ukraine des troupes de Vladimir Poutine le 24 février dernier, l'oligarque a donc tourné la page. Il a cependant pris soin d'adresser un mot d'adieu aux fans des Blues.

 

Dans un communiqué relayé par le site internet du Chelsea FC, Roman Abramovich a d'abord eu un mot pour son successeur à qui il a souhaité "le meilleur des succès, à la fois sur et en dehors du terrain". Il a ensuite avoué que "cela a été l'honneur d'une vie de faire partie de ce Club", avant de remercier coup sur coup "les joueurs passés et présents, le staff et bien sûr les fans".

 

Un dernier (beau) geste

 

En conclusion, Roman Abramovich a confirmé que les bénéfices générés sur la vente du club seront reversés aux victimes ukrainiennes de la guerre. Un dernier geste fort de la part de l'homme de cinquante-cinq ans qui restera comme le premier propriétaire du club à avoir brandi la Ligue des champions (2012 et 2021).


>