Chelsea : Mendy défend la ''liberté de vote des journalistes''

Non retenu dans la liste des 30 nommés pour le Ballon d'Or, Edouard Mendy paye, de l'aveu même du directeur de l'hebdomadaire, Pascal Ferré, sa faible antériorité au très haut niveau. Un état de fait qui n'a pas empêché la polémique d'enfler suite à cette non-nomination... D'autant que le portier italien Gianluigi Donnarumma est lui bien présent. Invité à réagir sur le sujet lors de l'émission Talents d'Afrique, sur Canal+ Afrique, l'intéressé a montré son fair-play. « Injustice ? Non, je n’utiliserais pas ce mot-là. C’est quelque chose qui me motive à continuer de travailler. A aller de l’avant, à être performant en club et sélection. C’est la liberté de vote des journalistes ! »

 


« J’ai découvert la liste en même temps que beaucoup de gens, a ajouté Edouard Mendy. J’ai reçu beaucoup de messages de mes proches et de personnes que je ne connaissais même pas. J’ai vraiment été touché par toutes ces preuves d’affection ou de reconnaissance qui vont me pousser à continuer à travailler. À aller chercher des trophées en club et en sélection au mois de janvier prochain. Ce n’est que du bonheur, des choses motivantes. » Son but ? Remporter le trophée Lev Yachine du meilleur gardien, pour lequel il n'a cette fois pas été zappé.

 


>