Arsenal : Gabriel Martinelli, la star de demain ?

Reuters

En juillet dernier, Arsenal a dépensé près de sept millions d'euros pour acheter un joueur évoluant en troisième division brésilienne. Un énorme pari. Gabriel Martinelli était alors un inconnu. Il aurait du découvrir l'Europe avec l'équipe U23 des Gunners pour commencer. Mais très rapidement, l'ailier s'est imposé de lui-même dans le groupe professionnel. Une adaptation rapide qui n'a pas été ralentie par quelques pépins physiques. Son but contre les Colorado Rapids lors d'un amical pour sa première apparition avec le maillot du club anglais était le signe d'un talent hors du commun. Une promesse qui a été rapidement confirmée en Premier League.

Malgré la saison chaotique de son club, le natif de Guarulhos a brillé comme peu de joueurs le font à son âge. Quand Fredrik Ljungberg a assuré l'intérim sur le banc d'Arsenal, il a fait confiance au jeune Brésilien. Et il n'a pas regretté son choix. L'attaquant a fait rimer première titularisation avec réalisation en championnat, Ligue Europa et Carabao Cup. Un exploit incroyable qui lui a permis d'atteindre la barre des dix buts toutes compétitions confondues au moment où le football mondial s'est arrêté à cause du coronavirus.

 

« Gabriel Martinelli peut devenir un des meilleurs joueurs au monde »


Travailleur, le joueur de 18 ans n'a pas arrêté de s'entraîner à cause du confinement. Il a su progresser physiquement à en croire les dernières photos de lui à l'entraînement. Une étape essentielle pour espérer briller en Angleterre sur le long terme. Cette éthique de travail a impressionné son coéquipier Bernd Leno qui le voit aller loin. « Il peut devenir un des meilleurs joueurs au monde. Il a le talent et les qualités. Sa force réside dans son mental. Il travaille incroyablement dur. S'il continue comme ça, il peut devenir un joueur incroyable », a avoué le gardien allemand à The Metro. Une déclaration qui en dit long sur les qualités du gamin. Déjà doué techniquement et mature dans le jeu, celui qui possède aussi un passeport italien a un QI football au-dessus de la moyenne. Malgré son rôle excentré, il parvient à se montrer actif dans la surface adverse. L'ailier arrive à se muer en vrai numéro 9 grâce à ses très bons déplacements. Une faculté qui lui permet de faire la différence.

Et si en plus, il devient solide physiquement, Gabriel Martinelli pourrait rendre fous les défenseurs anglais pendant longtemps. C'est en tout cas son objectif. Il nourrit de grandes ambitions pour le club qui lui a permis de signer en Europe. « Je veux gagner la Ligue des champions et de nombreux titres nationaux pour rendre les fans d’Arsenal très heureux. Ils méritent le meilleur, pas seulement les supporters mais tout le personnel du club. Je voudrais rendre au club après tout ce qu’il a fait pour moi jusqu’à présent et, par conséquent, devenir une légende des Gunners » a avoué celui qui est devenu titulaire bien plus tôt que prévu. S'il parvient à mener le club du nord de Londres au sommet du football européen, Martinelli sera une des plus grandes stars du football mondial et aura largement justifié les 7 millions dépensés durant l'été 2019.

Il y a 16 ans, les Invincibles d'Arsenal dans la légende :