Open d'Australie - Un Monfils intraitable file en quarts !

Reuters

Gaël Monfils, 20e mondial, s'est qualifié dimanche pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en éliminant le Serbe Miomir Kecmanovic (77e) 7-5, 7-6 (7/4), 6-3. "C'était vraiment très dur... Il jouait très vite des deux côtés. J'ai essayé d'être très agressif et ça n'a été qu'un long combat. Grâce au soutien du public, j'ai gagné", a commenté le Français de 35 ans, avant de quitter le court John Cain chauffé à blanc avec des groupes de supporters français et serbes très engagés. "Ce n'était pas facile", a-t-il développé ensuite au micro d'Eurosport. "Au début du match, il faisait un peu plus chaud mais, après, il faisait humide. J'essayais à chaque fois d'être derrière la balle donc, physiquement, j'ai pris un coup. Mais, des matchs comme ça, je peux jouer quatre heures."

Monfils restait sur une élimination au 1er tour en 2021 qui l'avait plongé dans le désarroi. "Il y a eu une grosse pandémie, cela m'a fait du mal en tant que joueur, en tant qu'humain, a-t-il raconté dimanche. Et ça a mis un gros frein dans ma carrière. Après, (il y a eu) beaucoup de travail, beaucoup de persévérance, beaucoup de confiance en ma famille, en mes amis, en mon équipe, ma femme (la joueuse ukrainienne Elina Svitolina, NDLR) maintenant. Beaucoup de discussions et surtout beaucoup d'heures sur le terrain, beaucoup de remise en question avec l'équipe. Pour l'instant, ça me réussit et j'en suis très content."

Le N.1 français, qui avait déjà atteint les quarts à Melbourne (2016) sans jamais les dépasser, affrontera mardi l'Espagnol Pablo Carreno (21e) ou l'Italien Matteo Berrettini (7e) pour une place en demi-finales. Avant cela, il veut "essayer de récupérer, parce que j'ai pioché quand même". "La route a été longue (depuis 2016). Je suis content mais ce n'est pas terminé. Je ne vais pas jouer ce quart comme le précédent, je vais essayer de le gagner" afin "d'essayer d'aller pour la première fois en demi-finale ici", a-t-il assuré. Que le prochain adversaire soit Berrettini ou Carreno, ce sera "une grosse bagarre", a estimé Monfils, en rappelant que l'Italien l'avait battu deux fois en deux rencontres, notamment en quarts de finale de l'US Open 2019 "7-6 au cinquième set !" Leur dernière opposition ne date pas plus tard que l'ATP Cup qui a ouvert la saison 2022: Berrettini a gagné en deux sets.


>