Open d'Australie : Tsonga zappe Melbourne

Reuters

Après Roger Federer, Fernando Verdasco et Lucas Pouille, un autre joueur du Top 100 vient de déclarer forfait pour l’Open d’Australie, et tous les tournois qui précéderont le premier tournoi du Grand Chelem de la saison (8-21 février) : Jo-Wilfried Tsonga. Le tennisman français de 35 ans, aujourd’hui classé au 62eme rang mondial, a annoncé ce mardi via Twitter que malgré des progrès, il n’a toujours pas retrouvé le niveau pour reprendre la compétition. "Malgré des progrès considérables ces derniers mois, je ne suis toujours pas en capacité de jouer en compétition, l’objectif étant de revenir à 100%. En accord avec le corps médical, l’Open d’Australie est donc compromis cette année. J’ai hâte de revenir sur les courts, mais je dois être patient…même si ne pas aller en Australie cette année est un crève-cœur. Merci à Tennis Australia, à l'ATP et à tous ceux qui se battent depuis des mois pour que le tennis subsiste en cette période compliquée. Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année, prenez soin de vous et à très vite sur les courts ! »

 

 

Tsonga : "Un peu une pathologie de vieux"


Le Manceau souffre toujours du bassin, ce qui l’avait contraint, en septembre dernier, à renoncer à Roland-Garros et à toute la fin de saison 2020 (au final, il n'a disputé, et perdu, que deux matchs cette année). « J'ai un problème avec ma sacro-iliaque et l'os iliaque. J'ai un œdème osseux et une inflammation qui persiste. On se creuse les méninges avec tout le corps médical pour essayer de me faire revenir sur les courts le plus vite possible », annonçait-il alors. « J’ai eu une blessure qui n’en est pas vraiment une, puisque c’est plus de l’usure sur une articulation iliaque et sacro-iliaque que quelque chose qui peut guérir. C’est un peu une pathologie de vieux, et ce n’est pas simple, car, du coup, je n’ai aucune idée du moment où je vais pouvoir revenir », avait-il ensuite expliqué en novembre lors d’une vidéo avec Gaël Monfils. Jo-Wilfried Tsonga ne voit donc toujours pas le bout du tunnel, et espère revenir pour la saison en salle qui se déroulera après l’Open d’Australie (Montpellier ? Rotterdam ? Marseille ?). Quoi qu’il en soit, « Jo » ne disputera pas le 14eme Open d’Australie, le tournoi où il s’était révélé au monde du tennis en 2008 en atteignant la finale. Le reverra-t-on un jour sur les courts de Melbourne ? Le doute est permis.

 


>