Open d’Australie : Tan ne pouvait plus marcher

C’est en larmes qu’Harmony Tan a vu son Open d’Australie prendre fin. La Française, 107eme mondiale, a su mettre en difficulté Elina Svitolina mais elle a été trahie par son physique et a dû abandonner contre la tête de série numéro 15. Une rencontre que l’Ukrainienne a su prendre par le bon bout. Convertissant deux de ses trois premières balles de break et n’étant pas inquiétée sur son engagement, Elina Svitolina a très rapidement mené cinq jeux à un dans la première manche. Toutefois, après avoir sauvé deux premières balles de set, Harmony Tan s’est rebellée et a effacé un de ses deux breaks de retard pour contrainte une nouvelle fois l’épouse de Gaël Monfils à servir pour le gain de la manche. Mais, cette fois, la 17eme joueuse mondiale n’a pas craqué et a confirmé son ascendant sur la Française. Si l’entame du deuxième set a vu les deux joueuses tenir solidement leurs jeux de service respectifs, la donne a très vite changé. En effet, Elina Svitolina est allée chercher le break dans le cinquième jeu et a alors lancé une séquence de six jeux durant lesquels aucune des deux adversaires n’a pu conserver son service.

 

 

Tan ne pouvait plus jouer


Elles se sont répondu du tac-au-tac et Harmony Tan a même écarté une balle de match à cinq jeux à quatre pour l’Ukrainienne. Parvenant à tenir son engagement pour mener six jeux à cinq, la Française a bondi sur l’occasion de revenir à une manche partout, concluant à sa deuxième opportunité. Toutefois, la 107eme mondiale a commencé à montrer des signes inquiétants. Breakée très tôt dans la dernière manche et menée trois jeux à un, Harmony Tan a fait intervenir le service médical qui a alors posé un large bandage au niveau du mollet gauche. Dans l’incapacité de prendre appui sur cette jambe, la Tricolore a vu les points s’enchaîner. Alors menée cinq jeux à un et visiblement diminuée, Harmony Tan a préféré écouter les conseils de l’arbitre de la rencontre, qui lui a conseillée de ne pas prendre le risque d’aggraver sa blessure en s’entêtant. Si Elina Svitolina accède au troisième tour de l’Open d’Australie (6-3, 5-7, 5-1 n 2h11’), la Tricolore a quitté la Margaret Court Arena sous les applaudissements du public et en fauteuil roulant, n’étant pas en capacité de marcher.

 


>