Open d’Australie : Paire furieux contre une programmation favorable aux meilleurs

Battu au jeu décisif de la cinquième manche par Marin Cilic au deuxième tour de l’Open d’Australie ce mercredi, Benoît Paire était furieux en conférence de presse. Mais pas contre lui ou contre son adversaire. La cible du courroux de l’Avignonnais était... les organisateurs de la première levée du Grand Chelem qui, selon lui, mettent en place une programmation favorable aux meilleurs joueurs. « Les meilleurs ont très souvent un jour de repos, ils jouent sur les grands courts, a déclaré face à la presse Benoît Paire. J’ai fait une finale la semaine dernière, je joue un bon match contre Stebe, et je suis programmé très tôt face à Cilic. »

Paire : « Je suis tête de série, je mérite aussi de jouer le soir »


Pour le 21eme joueur mondial, qui restait sur une finale à Auckland perdue face à Ugo Humbert, la programmation de l’Open d’Australie n’est pas équitable. « Il est clair que les meilleurs sont protégés, mais il faudrait aussi penser à protéger ceux qui ont bien joué la semaine qui précède un grand tournoi, ajoute le Français qui a abordé le tournoi en tant que tête de série numéro 21 et qui fulmine face à un statut pas respecté à ses yeux. Je suis tête de série, je mérite aussi de jouer le soir, ou pas avant 17 heures... Il faut respecter tout le monde. Certes les gens viennent voir les stars, les meilleurs, mais pour nous qui sommes à côté… » Mais rien n’indique que ce coup de gueule ait des conséquences à l’avenir.