Open d'Australie : Monfils s'incline en cinq sets contre Berrettini

Reuters

Que de regrets pour Gaël Monfils ! A 35 ans, le joueur français avait l'occasion de disputer sa toute première demi-finale à l'Open d'Australie et il n'a d'ailleurs jamais été aussi proche (en 2016, pour son unique quart, il avait perdu en quatre sets contre Milos Raonic), mais au final, il s'est incliné en cinq sets contre Matteo Berrettini après un combat de 3h53 : 6-4, 6-4, 3-6, 3-6, 6-2. Le n°20 mondial pensait peut-être avoir fait le plus dur en revenant à deux sets partout après avoir perdu les deux premières manches, d'autant que l'Italien paraissait cuit physiquement (il faisait 28°c en début de match, 22° dans le dernier set), mais la pause de plusieurs minutes qu'il a prise à la fin du quatrième set a fait le plus grand bien au n°7 mondial.

Alors qu'on le disait quasi-imbattable sur son service depuis le début du tournoi, Matteo Berrettini a pourtant offert de nombreuses opportunités à Monfils tout au long de la partie, avec 14 balles de break à défendre. Mais sur les points importants, il était clairement le plus fort durant les deux premiers sets.

Un jeu de 20 minutes pour Berrrettini


Dans la première manche, Berrettini a breaké blanc à 2-2 après un jeu de service catastrophique de Monfils. Le Français s'est ensuite procuré une balle de 5-5, mais l'Italien l'a effacée d'un ace (6-4). Dans le deuxième, "La Monf" a sauvé trois balles de break d'entrée, mais c'est le quatrième jeu qui s'est avéré décisif. Sur son service, Berrettini a sauvé trois balles de 3-1 puis a manqué huit balles de jeu, avant de finalement convertir la neuvième, au bout de vingt minutes ! Monfils avait raté le coche, et à 3-3, c'est encore lui qui a craqué le premier après un nouveau jeu de service raté, et qui s'est donc retrouvé mené deux manches à zéro.

Au pied du mur, le Français s'est procuré deux nouvelles balles de break à 1-1, puis en sauvé une à 2-1, et c'est finalement lui qui a pris le service adverse à 3-2, sur la première double-faute du match de Berrettini (qui en commis deux au total). Revenu à une manche à deux, le Français a poursuivi sur sa lancée en breakant à 2-2 dans le quatrième set sur une balle qui a fini dans le court pour quelques centimètres, avant d'égaliser à deux manches partout sur sa cinquième balle de set face à un Berrettini cherchant son second souffle.

Monfils rate son début de cinquième set


Mais l'Italien l'a retrouvé après sa longue pause et il a entamé le cinquième set de la meilleure des façons, avec un break. Il enchaîné avec un jeu blanc, montrant à son adversaire qu'il avait retrouvé toute sa solidité au service. Ce n'était pas le cas de Monfils, qui a encore perdu sa mise en jeu sur le jeu suivant (3-0). Les carottes étaient alors cuites, et même si le Français a sauvé les meubles en remportant deux jeux dans cette manche, c'est bien Matteo Berrettini qui va disputer sa troisième demi-finale en Grand Chelem.

Ce sera face à Rafael Nadal, qu'il n'a affronté qu'une seule fois et qui l'avait battu en demi-finale de l'US Open 2019. La tournée australienne de Gaël Monfils reste tout de même très positive, avec une victoire en tournoi et un premier quart de finale en Grand Chelem depuis l'US Open 2019 contre...Berrettini.

 


>