Open d'Australie : Mladenovic remporte son huitième titre en Grand Chelem

Mladenovic et Dodig, c'est une affaire qui marche ! La Française et le Croate n'avaient encore jamais été associés avant de décider de tester ce que pourrait donner leur collaboration, en ce début d'année à l'Open d'Australie. La réponse a été fulgurante. Pour leur tout premier tournoi disputé ensemble, Kristina Mladenovic et Ivan Dodig sont en effet allés au bout et ont fêté ainsi leurs débuts par un titre.

Vendredi, en finale du double mixte, "Kiki" et le vétéran croate de 37 ans qui avait débuté sa carrière sous les couleurs bosniennes et est essentiellement connu pour ses performances en double n'ont laissé aucune chance en finale (victoire 6-3, 6-4 en 1h17 de jeu) à la paire australienne composée de Jaimee Fourlis et Jason Kubler, qui n'ont jamais fait le poids face aux futurs vainqueurs en dépit du soutien du public de Melbourne. Et si Dodig, titré dans ce même tournoi en double messieurs l'année dernière, en a profité pour remporter son sixième titre en Grand Chelem, Mladenovic, de son côté, en est désormais à huit, dont trois désormais en double mixte.

Quatrième titre à Melbourne pour "Kiki"

 


Aux côtés du Canadien Daniel Nestor, la 88eme mondiale en simple avait en effet été sacrée à Wimbledon en 2013 et, déjà, à l'Open d'Australie en 2014. Egalement spécialiste du double dames, la Nordiste compte cinq titres dans ce domaine, obtenus à Roland-Garros en 2016 (avec Caroline Garcia), 2019 et 2020 (avec la Hongroise Timea Babos) et Melbourne (encore avec Babos) en 2018 et 2020. "C'est toujours prestigieux de remporter des tournois du Grand Chelem. Petit, on en rêve tous. J'aime toujours autant voir mon nom inscrit sur ce trophée. C'est incroyable de le gagner encore", a avoué après-coup devant la presse celle qui n'a jamais dépassé le stade des quarts de finale en simple en Grand Chelem et n'a plus gagné le moindre tournoi, toujours en simple, depuis son succès à Saint-Pétersbourg en 2017. En revanche, en double, "Kiki", qui présente l'un des plus beaux palmarès du genre, marche très fort. Et avec Dodig, elle pourrait très vite encore gonfler sa collection de trophées.

 


>