Open d’Australie : Le tournoi junior reporté, décision avant mardi pour le tournoi senior


Le jeune Français Harold Mayot restera tenant du titre à l’Open d’Australie junior pendant plus longtemps que prévu. L’édition 2021 du tournoi a en effet été reportée, en raison des restrictions de voyage liées à la pandémie de coronavirus. « L'Australie a eu relativement peu de cas de covid-19… et cela a été réalisé grâce à des mesures de biosécurité strictes qui incluent la limitation des voyageurs internationaux en Australie et une quarantaine obligatoire de 14 jours pour toutes les arrivées internationales. Ces limites ainsi que les exigences accrues en matière de biosécurité ont malheureusement rendu extrêmement difficile pour nous d'organiser une épreuve junior à l'Open d'Australie 2021 », a écrit la Fédération australienne aux jeunes joueurs, précisant qu’elle espérait organiser un tournoi de remplacement plus tard dans l’année.

"Je suis très confiant dans le fait que nous aurons un Open d'Australie au début de l'année prochaine"


Concernant le tournoi senior, une décision sera prise d’ici 72 heures, annonce The Age, le journal local de Melbourne. Le Premier Ministre de l’Etat de Victoria, où se déroule l’Open d’Australie, a voulu se montrer optimiste : « A partir du 7 décembre, les avions vont revenir à Melbourne, et un système de mise en quarantaine dans des hôtels sera réinitialisé. Ce n'est pas une chose simple d’accueillir plusieurs centaines voire même plus de 1000 sportifs, leur staff, les médias, pour un événement si important. Cela doit être fait en toute sécurité, cela doit être fait correctement. Je suis très confiant dans le fait que nous aurons un Open d'Australie au début de l'année prochaine. Mais le moment exact et les arrangements exacts que nous avons mis en place ne sont pas encore réglés », a déclaré Daniel Andrews. En début de semaine, le gouvernement de Victoria avait interdit aux joueurs d’arriver d’avant début janvier, ce qui pourrait provoquer un report du début de l’Open d’Australie, puisque les joueurs devraient respecter la quarantaine de deux semaines, puis il faudrait encore au moins de deux semaines de tournois de préparation. Mais l’Etat de Victoria pourrait lâcher un peu de lest et les autoriser à venir plus tôt dans le pays. D’ici mardi, on en saura plus.