Open d'Australie (H) : Nadal mitigé après sa qualification pour les huitièmes



Rafael Nadal a assuré l’essentiel ce samedi, se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australie. Le Majorquin a pris le meilleur sur le 69eme mondial Cameron Norrie en trois manches (7-5, 6-2, 7-5). Toutefois, cette rencontre n’a pas été une promenade de santé pour la tête de série n°2. L’Espagnol a dû s’employer à certains moments, notamment dans le premier et dans le dernier set, pour ne pas aller au tie-break et risquer de concéder une manche. Après la rencontre, Rafael Nadal a livré ses impressions sur le match qu’il a réalisé. « Tous les matchs sont durs. Je n'ai pas converti plusieurs balles de break donc le match est devenu plus difficile. J'ai eu plusieurs situations à 0-30 dont je n'ai pas profité. Bien sûr, je dois m'améliorer. Mais j'ai un autre jour pour m'entraîner et me qualifier pour la deuxième semaine est très important », a-t-il rapporté, conscient qu’il devra s’améliorer pour tenter d’aller au bout de la quinzaine.

Du bon sur l'aspect physique, du moins bon sur le sportif


Si tout n’a pas été parfait, Nadal est satisfait de n’avoir ressenti aucune gêne au dos. Une petite victoire pour l’ancien n°1 mondial qui, depuis deux semaines, doit faire avec, et adapter sa façon de jouer. « Aujourd'hui, ça allait mieux. J'avais moins de douleurs. C'est le premier jour où je sens une amélioration et c'est la chose la plus importante pour moi. Je n'ai pas servi avec ma position habituelle depuis quinze jours. Aujourd'hui, c'était la première fois que je recommençais à servir normalement. J'ai hâte de faire mieux. Ma plus grande victoire est que mon dos aille mieux pour la première fois en quinze jours. » Le vainqueur de l’édition 2009 de l’Open d’Australie doit toutefois rester sur ses gardes, notamment contre Fabio Fognini au tour suivant. Une chose est sûre, si le dos de Rafael Nadal le laisse tranquille et s’il hausse son niveau, il faudra compter sur lui pour la victoire finale.

>