Open d'Australie (H) : Federer a eu très chaud

Roger Federer est passé par un trou de souris ! Opposé à John Millman, l’Australien qui avait créé la sensation en l’éliminant en huitièmes de finale de l’US Open 2018 dans la moiteur de New York, le Suisse a souffert mille maux pour vaincre le 47eme joueur mondial et signer son 100eme succès à Melbourne : 4-6, 7-6, 6-4, 4-6, 7-6 en 4h06 ! L’homme aux 20 tournois du Grand Chelem a eu besoin du super tie-break, remporté 10-8, pour venir à bout de son adversaire. Et encore, Millman a mené 8-4 dans ce super tie-break, avant de perdre six points d’affilée, et donc le match ! En délicatesse avec son coup droit, le Suisse a raté son début de match, se retrouvant mené 4-1. Et même s’il est parvenu à débreaker, Millman a remporté le set sur un break blanc. Devant un public australien partagé entre son joueur local et sa légende, Federer est parvenu à égaliser à une manche partout en remportant le tie-break du deuxième set 7-2. Il a remporté le troisième en breakant à 5-4, et on pensait alors que le plus dur était fait pour le n°3 mondial. Mais Millman n’avait pas dit son dernier mot, et il a arraché un cinquième set en breakant à 3-3 dans le quatrième. Un cinquième set où l’Australien a breaké à 1-1, avant de perdre son service dans la foulée, manquer deux balles de break à 3-3, et donc s’incliner au super tie-break après avoir fait la couse en tête. Que de regrets pour l’Australien, qui est passé à deux doigts de signer son deuxième grand exploit en carrière ! Mais c’est bien Federer qui défiera Marton Fucsovics, premier Hongrois à se qualifier pour les huitièmes de finale d’un Grand Chelem, ce dimanche. Mais il va falloir récupérer !


Une formalité pour Djokovic


Novak Djokovic dispute en ce mois de janvier à Melbourne le 60eme tournoi du Grand Chelem de sa carrière, et pour la 50eme fois, le Serbe sera présent en deuxième semaine ! Le tenant du titre n'a rencontré aucune difficulté pour éliminer le Japonais Yoshihito Nishioka (71eme), qu'il avait déjà écrasé lors de la dernière Coupe Davis à Madrid. Il s'est imposé 6-3, 6-2, 6-2 en 1h26. Djokovic n'a eu qu'une seule balle de break à défendre, au moment où il servait pour le match. Sinon, il s'est montré d'une efficacité redoutable sur sa mise en jeu (16 aces, 74% de première balles), ne perdant qu'un point dans le premier set (tout en faisant le break à 1-0), aucun point dans le deuxième (break à 0-0 et 4-2) et sept dans le troisième (break à 0-0 et 2-0). Bousculé au premier tour par l'Allemand Stebe, Djokovic est désormais complètement rentré dans son tournoi ! Il espère poursuivre sa route face à Diego Schwartzman (14eme), vainqueur en trois sets de Dusan Lajovic : 6-2, 6-3, 7-6. L'Argentin a remporté le premier set en breakant à 3-2 et 5-2, le deuxième en breakant à 2-1 et 4-3 (le Serbe avait débreaké) et le troisième après une série de breaks (six entre 0-0 et 4-3) où il a fini par avoir le dernier mot. Djokovic mène 3-0 dans ses confrontations avec l'Argentin.

Le gros coup de Cilic !


Retombé à la 39eme place mondiale, Marin Cilic, finaliste à Melbourne en 2018, a créé une belle surprise en s'offrant Roberto Bautista Agut, le n°9 mondial. Eliminé par l'Espagnol en huitièmes de finale l'an passé en cinq sets, le Croate a pris sa revanche, en l'emportant 6-7, 6-4, 6-0, 5-7, 6-3 en 4h12 ! Auteur de 24 aces (au total), Cilic a perdu le premier set au tie-break (7-3) avant d'égaliser à une manche partout en breakant à 4-4 dans le deuxième. La troisième manche a été une formalité pour le Croate, qui l'a emporté 6-0 face à un Espagnol aux abois. Mais "RBA", pourtant breaké d'entrée de quatrième set, n'a rien lâché, est revenu à 3-3 avant de breaker à 6-5 alors qu'il venait tout juste de sauver une balle de break qui ressemblait fort à une balle de match. En fin de set, Cilic, qui venait de se faire masser au niveau de la cuisse gauche, a demandé l'intervention du kiné pour son dos. Un massage qui lui a fait le plus grand bien, puisqu'il breaké d'entrée, puis à 5-3, pour arracher sa qualification pour les huitièmes !

Tsitsipas tombe dans le piège


Sensation à Melbourne ! Le n°6 mondial, demi-finaliste l’an passé et vainqueur du dernier Masters, a chuté ce vendredi, dès le troisième tour ! Stefanos Tsitsipas est en effet tombé dans le piège tendu par Milos Raonic : 7-5, 6-4, 7-6 en 2h31. Retombé à la 35eme place mondiale en raison de nombreuses blessures (14 tournois disputés en 2019, deux demi-finales), le Canadien s’est montré intraitable au service et s’est ainsi offert le scalp de l’un des joueurs les plus attendus du tournoi. Il n’a en effet pas eu la moindre balle de break à défendre, a servi 19 aces et six jeux blancs (donc cinq dans le dernier set) ! Tsitsipas, lui, a eu six balles de break à défendre, mais en a manqué deux, si bien que Raonic a pu breaker à 5-5 dans le premier set et 0-0 dans le deuxième. Dans le tie-break du troisième set, le Canadien n’a pas tremblé une seconde et a encore fait valoir sa supériorité au service pour l’emporter 7-2. C’est donc un troisième joueur du Top 10 qui disparaît après seulement cinq jours de compétition ! Novak Djokovic, qui pourrait affronter Milos Raonic en huitièmes, est prévenu.

Fognini tranquille


Tête de série n°12, Fabio Fognini poursuit son petit bonhomme de chemin, avec une victoire en trois sets sur Guido Pella (25eme) : 7-6, 6-2, 6-3 en 2h11. L'Italien a un peu galéré dans le premier set, ne parvenant pas à prendre le service de son adversaire, avant de le dominer 7-0 au tie-break. Puis il a haussé son niveau dans les deux derniers sets, breakant à 3-2 et 5-2 dans le deuxième, avant de gagner le troisième 6-3 après un échange de breaks entre 2-1 et 5-3. Le voici en huitièmes de finale à Melbourne pour la troisième fois de sa carrière, face à l'Américain Tennys Sandgren.

OPEN D'AUSTRALIE (Australie, Grand Chelem, dur extérieur)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

3eme tour
Nadal (ESP, n°1) - Carreno Busta (ESP, n°27)
Kyrgios (AUS, n°23) - Khachanov (RUS, n°16)
Monfils (FRA, n°10) - Gulbis (LET, Q)
Fritz (USA, n°29) - Thiem (AUT, n°5)

Medvedev (RUS, n°4) - Popyrin (AUS)
Isner (USA, n°19) - Wawrinka (SUI, n°15)
Goffin (BEL, n°11) - Rublev (RUS, n°17)
Verdasco (ESP) - A.Zverev (ALL, n°7)

Sandgren (USA) bat Querrey (USA) : 6-4, 6-4, 6-4
Fognini (ITA, n°12) bat Pella (ARG, n°22) : 7-6 (0), 6-2, 6-3
Fucsovics (HUN) bat Paul (USA) : 6-1, 6-1, 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Millman (AUS) : 4-6, 7-6 (2), 6-4, 4-6, 10-6 (8)

Raonic (CAN, n°32) bat Tsitsipas (GRE, n°6) : 7-5, 6-4, 7-6 (2)
Cilic (CRO) bat Bautista Agut (ESP, n°9) : 6-7 (3), 6-4, 6-0, 5-7, 6-3
Schwartzman (ARG, n°14) bat Lajovic (SER, n°24) : 6-2, 6-3, 7-6 (7)
Djokovic (SER, n°2) bat Nishioka (JAP) : 6-3, 6-2, 6-2