Monfils se rassure et cartonne

Rassurant avant son arrivée à Melbourne malgré un forfait, par précaution à Auckland, Gaël Monfils a bien failli vivre un cauchemar face à Damir Dzumhur. Dès le premier jeu du match, il s’est en effet tordu la cheville et a dû faire appel au kiné avant de pouvoir poursuivre. Trois minutes de manipulation, des grimaces mais le Parisien a pu finalement tenir sa place. Il s’est bien posé un strap sur la cuisse un peu plus tard et il faudra attendre de voir comment son corps réagit à froid mais au moins, sur le plan du tennis, il s’est rassuré. 

Car après cette frayeur, et alors qu’il était mené 15-40 pour ce premier jeu, Monfils a pu enchaîner assez facilement. Car Damir Dzumhur a complètement manqué son match. Le Tricolore a d’abord remporté un premier jeu, testant sa jambe droite à plusieurs reprises, grimaçant entre les points, avant d’enchaîner. Un bon passing, des fautes grossières du Bosnien et il a pu prendre le large pour finalement remporter ce premier set 6-0 en 29 minutes face à un adversaire décidé à passer à la suite.

Le deuxième set sera le plus serré mais malgré un break concédé d’entrée, mais un débreak immédiat, et plusieurs opportunités de faire le break (6 balles de break notamment à 3-2), Monfils a finalement fait la différence à 5-4. Un coup droit canon pour le 30-0 avant deux fautes directes de Dzumhur et le set était dans la poche. La suite ne sera qu’une parodie puisque la Monf’ a terminé par un autre 6-0 en 17 minutes seulement !

Le voilà qualifié pour le deuxième tour face à Cameron Norrie ou Taylor Fritz. La perspective d’un choc au 3e tour face à Roger Federer se rapproche.