Mahut et Herbert dans la légende

Reuters

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont scellé leur place dans l'histoire du double. La paire française compte désormais tous les tournois du Grand Chelem à son palmarès, après son sacre décroché dimanche à l'Open d'Australie. Le vétéran angevin (37 ans) et son partenaire alsacien (27 ans) ont prospéré sur le dur de Melbourne en venant à bout en deux manches (6-4, 7-6) du duo composé du Finlandais Henri Kontinen et du local de l'étape John Peers, qui s'étaient imposés en Australie deux ans plus tôt. 

L'exploit n'est pas mince pour le duo tricolore. Si sept tandems étaient parvenus à s'offrir les quatre trophées majeurs avant eux, seuls trois ont réussi cette performance depuis le début de l'ère Open: Todd Woodbridge-Mark Woodforde, Jacco Eltingh-Paul Haarhuis et les célèbres jumeaux américains Bob et Mike Bryan. Associés depuis 2015, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert n'ont pas encore annoncé s'ils poursuivraient leur partenariat maintenant qu'ils ont décroché le Graal (l'US Open 2015, Wimbledon 2016, Roland-Garros 2018 et donc l'Open d'Australie 2019), eux qui n'avaient pu gagner la Coupe Davis ensemble en 2017 en raison du forfait de Mahut. 

"Je t’aime comme mon frère et j’espère qu’on va pouvoir jouer encore quelques années de plus ensemble", a néanmoins lancé ce dernier à son binôme, plus jeune de 10 ans, dans des propos relayés par Le Progrès. Un indice pour Sébastien Grosjean, le nouveau capitaine des Bleus en Coupe Davis, pour ne pas cogiter trop longtemps sur une alternative avant sa prochaine liste ?