ATP : L'Open d'Australie et sa quarantaine, sa saison 2020... Djokovic fait le point



Ce jeudi, Novak Djokovic a dévoilé son programme pour les prochains mois. Ainsi, si le numéro un mondial va faire l'impasse sur le Rolex Paris Masters pour disputer le tournoi ATP 500 de Vienne, puis le Masters de Londres, le Serbe s'est également projeté sur 2021 et espère bien être présent en Australie pour le premier Grand Chelem de la nouvelle saison. Ce dernier a tout de même évoqué la contraignante quarantaine mise en place là-bas et aimerait du changement. « Nous espérons que ça changera, qu'ils vont raccourcir la période de quarantaine, mais si les mesures restent en vigueur, la plupart d'entre nous, les joueurs, devrons aller en Australie plus tôt », a reconnu Djokovic, qui ne sait donc pas encore quand il devra se rendre en Australie pour y défendre son titre en janvier prochain. Par la suite, l'intéressé s'est défendu après avoir exprimé ses grandes ambitions. « Peut-être que quelqu'un a un problème avec le fait qu'elles sont grandes et que je l'exprime. (...) Mon objectif est d'être numéro un (mondial) le plus longtemps de l'histoire et j'y travaille », a déclaré le tennisman de 33 ans.

Djokovic : « Je n'ai perdu qu'un match cette année »


Enfin, Djokovic a fait le bilan sur sa saison 2020 qui va se conclure à Vienne, puis à Londres dans les prochaines semaines. « Il y a certainement un petit regret car je n'ai pas réussi à gagner un seul des deux derniers tournois du Grand Chelem, l'US Open ou Roland-Garros. Je pense que j'étais en excellente forme dans les deux. Bien sûr, à Paris, je suis allé en finale, et j'ai simplement eu un bien meilleur adversaire ce jour-là. Je n'étais pas à mon niveau, et c'est tout, a reconnu le Serbe, forcément déçu par ses occasions ratées de revenir sur le duo Roger Federer - Rafael Nadal au nombre de titres remportés en Grand Chelem. La finale est bien sûr un bon résultat. D'un autre côté, à l'US Open est arrivée cette situation où j'ai été malchanceux, et pour laquelle j'ai été disqualifié. Mais j'ai gagné tous les autres tournois que j'ai joués, Cincinnati, Rome... Laissez-moi voir, si je ne compte pas la disqualification à New York, je n'ai perdu qu'un match cette année, contre Nadal à Paris. Je pense que je joue le meilleur tennis de ma vie cette saison. »