Power Rankings NFL : Les Patriots et les Cardinals marquent les esprits

beIN SPORTS

Dans les bourrasques glaciales de Buffalo, les Patriots sortent un plan de match à l’ancienne et se rapprochent du 18ème titre de division de l’ère Bill Belichick. Les Chiefs claquent la porte aux nez des Broncos et les Colts offrent un Bagel géant aux Texans. Du côté de la NFC, les leaders de division confirment, avec un Brady « Vintage », un Kyler Murray toujours aussi furtif et des Cowboys plus convaincants.

Cette semaine, dans mes Power Rankings, les Vikings plongent après leur défaite à Detroit et les Steelers font un bond en battant les Ravens. Mention spéciale pour les Dolphins qui remportent leur 5ème succès consécutif.

Un peu de lecture :

1 (préc.1) – ARIZONA CARDINALS (10-2) / W 33-22 @ Bears

7ème victoire à l’extérieur par au moins 10 points d’écart et 1ère place de la NFC confirmée. Le retour de Kyler Murray donne un coup de fouet à l’attaque et la défense continue de jouer sur ses forces : pression et ballons volés. S’ils maintiennent ce niveau-là, les Cardinals sont des prétendants légitimes au prochain Super Bowl. W 33-22 @ Bears

2 (2) – GREEN BAY PACKERS (9-3) / Bye

Au repos la semaine dernière, les Packers ont vu leurs principaux rivaux s’imposer et devront reprendre sur les mêmes bases pour tenir tête aux Cardinals et aux Buccaneeers, dans la NFC. Jusqu’ici, malgré quelques bobos, Rodgers et sa bande ont impressionné par leurs qualités tactiques et leurs capacités d’adaptation.

3 (3) – TAMPA BAY BUCCANEERS (9-3) / W 30-17 @ Falcons

Malgré l’interception lancée juste avant la mi-temps, Tom Brady découpe méthodiquement les Falcons et les Buccaneers remportent leur 3ème match consécutif. Les tenants du titre sont lancés et s’ils battent les Bills ce Week-end, ils pourraient très bien atteindre les playoffs sans connaître de nouvelle défaite. Quant à la première place de la NFC, elle se jouera sûrement entre les 3 premiers de cette liste.

4 (4) – NEW ENGLAND PATRIOTS (9-4) / W 14-10 @ Bills

Dans des conditions épiques, les Patriots remportent le choc de l’AFC East en ne lançant que 3 passes. De bout en bout, ils imposent leur volonté, signent une 7ème victoire consécutive et cimentent leur statut de leaders de l’AFC. L’équipe timide du début de saison est devenu un monstre inébranlable. À confirmer ce dimanche face aux Colts.

5 (5) – KANSAS CITY CHIEFS (8-4) / W 22-9 vs Broncos

Comme prévu, les Chiefs disposent des Broncos et restent en embuscade pour la tête de l’AFC avec une 5ème victoire consécutive. Étonnamment, l’attaque semble encore chercher les bons réglages, alors que les progrès défensifs se confirment. Pour preuve, aucun de leur 5 derniers adversaires n’ont dépassé 17 points.

6 (6) – BALTIMORE RAVENS (8-4) / L 19-20 @ Steelers

Les Ravens décident de tout jouer sur une transformation à deux points à 12 secondes de la fin et se font éjecter de la 1ère place de l’AFC. Malgré un drive autoritaire en fin de partie, Lamar Jackson semble avoir perdu de son assurance dans le jeu de passe et la dynamique actuelle de l’équipe est loin d’être optimale.  

7 (8) – LOS ANGELES RAMS (8-4) / W 37-7 vs Jaguars

Les Rams bénéficient d’un coup de pouce du calendrier pour reprendre des couleurs après trois défaites consécutives. Une thérapie bienvenue avant de se déplacer chez les Cardinals, première étape d’une fin de parcours très relevée qui inclut ensuite : Seattle, Minnesota, Baltimore et San Francisco.

8 (9) – DALLAS COWBOYS (8-4) / W 27-17 @ Saints

Dans une rencontre assez inégale en attaque, les Cowboys prouvent qu’ils ont les moyens de gagner des matchs grâce à leur défense et leur super rookie Micah Parsons. Dallas a bien digéré le couac de Thanksgiving et se ressaisit avant un duel clé de la NFC East à Washington.

9 (7) – BUFFALO BILLS (7-5) / L 10-14 vs Patriots

Les Bills doivent se rendre à l’évidence : les Patriots ont une meilleure équipe et méritent la première place de leur division. Sans parler des talents individuels, leur système est moins malléable, leur production est moins efficace et la défaite est logique. Buffalo n’en demeure pas moins l’une des valeurs sûres de l’AFC et aura à cœur de le prouver lors d’un voyage périlleux à Tampa.

10 (11) – TENNESSEE TITANS (8-4) Bye

Les Titans avaient le plus grand besoin de cette semaine de repos pour repenser les plans en l’absence de Derrick Henry et d’AJ Brown. La 1ère place de la conférence paraît difficile à reconquérir, mais le calendrier de fin de saison devrait toutefois leur permettre de conserver le contrôle de l’AFC South devant les Colts.

11 (14) – LOS ANGELES CHARGERS (7-5) W 41-22 @ Bengals

Les Chargers ont connu des fortunes diverses ces dernières semaines, mais signent un résultat notoire à Cincinnati. Attention tout de même aux trous d’air en plein match, car malgré leur avance de 24 à 0, il leur a fallu de gros jeux défensifs et la blessure au doigt de Joe Burrow pour se rassurer définitivement.  

12 (13) – INDIANAPOLIS COLTS (7-6) / W 31-0 @ Texans

Entre les percussions de Jonathan Taylor et les ballons volés par la défense, les Colts ont totalement relancé leur saison et comptent parmi les équipes les plus dangereuses du moment. L’objectif est maintenant fixé sur les Patriots et les Cardinals, deux rencontres cruciales pour espérer atteindre les phases finales. On peut dire que de point de vue du calendrier, Indy n’est pas vernie.

13 (10) – CINCINNATI BENGALS (7-5) / L 22-41 vs Chargers

Les Bengals laissent passer une opportunité importante à domicile et devront vite basculer en mode « playoffs » pour finir la saison régulière. Au programme, s’annoncent dans l’ordre 49ers, Broncos, Ravens, Chiefs et Browns. Qui dit mieux ?

14 (19) – WASHINGTON FOOTBALL TEAM (6-6) / W 17-15 @ Raiders

Patience et force de caractère permettent à Washington de signer un 4ème succès consécutif et de solidifier sa position de « playoffable » dans la NFC. La Football Team terminera sa saison par 5 duels de division (NFC East). Deux contre les Cowboys, deux contre les Eagles, avant un dernier match face aux Giants.

15 (12) – SAN FRANCISCO 49ERS (6-6) / L 23-30 @ Seahawks

En avance de 9 points en fin de 1ère Mi-temps, les 49ers relâchent l’accélérateur trop tôt et subissent une défaite fâcheuse à Seattle. Une accumulation d’erreurs et un manque de réalisme à corriger d’urgence pour retrouver la formule gagnante à Cincinnati, dans un match à haute tension.  

16 (21) – PITTSBURGH STEELERS (6-5-1) / W 20-19 vs Ravens

Une semaine après avoir été piétinés par les Bengals, les Steelers se paient les leaders de l’AFC avec une nouvelle victoire faite de bric et de broc. Toujours en vie dans la course aux playoffs, Pittsburgh se prépare maintenant à une fin de saison digne d’un parcours du combattant.

17 (17) – DENVER BRONCOS (6-6) / L 9-22 @ Chiefs

À Kansas City, les Broncos survivent grâce à leur défense, sans jamais pouvoir passer au cran supérieur. Pénalisés par deux interceptions de Teddy Bridgewater, ils ne profitent pas de la superbe soirée du Running back débutant, Javonte Williams et s’inclinent pour la 12ème fois d’affilée face aux Chiefs. Rien de surprenant. 

18 (15) – LAS VEGAS RAIDERS (6-6) / L 15-17 vs Washington

Une grosse victoire à Dallas pour Thanksgiving, suivie d’une défaite de dernière minute face à Washington. Les Raiders sont toujours dans la discussion des playoffs, mais manquent singulièrement de constance pour être considérés comme des prétendants sérieux.

19 (18) – CLEVELAND BROWNS (6-6) / Bye

Les défaites conjointes des Ravens, des Bengals et des Raiders font leurs affaires. Après une semaine de repos, les Browns misent maintenant sur un effectif régénéré et tenteront de prendre leur revanche sur Baltimore deux semaines après un premier match très éprouvant. Leur marge de manœuvre est très réduite.

20 (22) – MIAMI DOLPHINS (6-7) / W 20-9 vs Giants

Tout espoir semblait perdu jusqu’à cette série de 5 victoires consécutives. Sans minimiser leur succès face aux Ravens, les Dolphins ont su s’appuyer sur un calendrier favorable pour se relancer. Tua Tagovailoa a gagné en assurance et la défense a haussé le ton. Ils affronteront les Jets après leur semaine de pause.

21 (23) – PHILADELPHIA EAGLES (6-7) / W 33-18 @ Jets

En l’absence de Jalen Hurts, Gardner Minshew guide efficacement l’attaque et permet aux Eagles de se replacer dans la liste d’attente pour les playoffs, juste derrière San Francisco et Washington. Pour éviter toute polémique, Nick Siriani a confirmé qu’Hurts retrouvera sa place de titulaire dès son retour de blessure.

22 (16) – MINNESOTA VIKINGS (5-7) / L 27-29 @ Lions

Les espoirs des Vikings en prennent un sérieux coup après leur défaite à Detroit. Ils reprennent l’avantage à moins de deux minutes de la fin du temps règlementaire, puis laissent les Lions remonter le terrain sur 75 yards, jusqu’au Touchdown victorieux à la toute dernière seconde. Un résumé parfait de leur saison.

23 (20) – NEW ORLEANS SAINTS (5-7) / L 17-27 vs Cowboys

Sean Payton lance Taysom Hill au poste de Quarterback et si le couteau suisse des Saints gagne 100 yards au sol, ses 4 Interceptions coûtent très cher face aux Cowboys. L’équipe de Louisiane reste sur 5 défaites consécutives depuis la blessure de Jameis Winston et Alvin Kamara est l’absent de trop.

24 (25) – SEATTLE SEAHWKS (4-8) / W 30-23 vs 49ers

Le train des playoffs partira sûrement sans eux, mais on a enfin retrouvé l’esprit des Seahawks dans leur victoire face aux 49ers. Un effort complet et inspiré dans toutes les phases du jeu, qu’ils tenteront de reproduire à Houston de dimanche.

25 (24) – CAROLINA PANTHERS (5-7) / Bye

En pleine crise, les Panthers ont renvoyé leur coordinateur offensif, Joe Brady. Sans Christian McCaffrey, l’attaque a perdu son âme et jusqu’ici, le retour de Cam Newton a amené plus de questions que de réponses. De là à dire que la fin de saison pourrait vraiment mal tourner, il n’y a qu’un pas.

26 (27) – ATLANTA FALCONS (5-7) / L 17-30 vs Buccaneers

Trop limités pour suivre le tempo imposé par les Buccaneers, les Falcons réagissent par à-coups jusqu’à la mi-temps, avant de perdre tout contrôle. A priori, le duel de dimanche face aux Panthers sera plus à leur portée.  

27 (26) – CHICAGO BEARS (4-8) / L 22-33 vs Cardinals

Les deux interceptions subies par Andy Dalton en début de match plongent les Bears dans un scénario catastrophe. Obligés de courir derrière le score face à l’une des équipes les plus dynamiques de la ligue, Dalton est intercepté deux fois de plus et jamais son équipe ne revient à moins de 10 points.

28 (28) – NEW YORK GIANTS (4-8) / L 9-20 @ Dolphins

Sans Daniel Jones, l’attaque déjà limitée frôle le néant et continue de gâcher le travail plutôt correct de la défense. Prochaine escale, une visite chez les Chargers de Los Angeles.

29 (29) – NEW YORK JETS (3-9 / L 18-33 vs Eagles

Zach Wilson et les Jets n’ont pas facilité la tâche aux Eagles et ont même mené à 3 reprises en 1ère Mi-temps. Mais comment tenir la distance lorsqu’un adversaire inscrit des points sur ses 7 premières possessions offensives ?

30 (32) – DETROIT LIONS (1-10-1) / W 29-27 vs Vikings

Amon-Ra St.Brown capte la passe de Jared Goff à la toute dernière seconde et les Lions remportent enfin leur premier match de la saison. Aurait-on vécu une telle jubilation, s’ils avaient mieux géré leurs 14 points d’avance à la mi-temps ? Sûrement pas ! C’était le moment « Feel good » de la semaine 13.

31 (31) – JACKSONVILLE JAGUARS (2-10) / L 7-37 @ Rams

On n’attendait guère plus de la visite des Jaguars à Los Angeles. De ce point de vue-là, aucune raison d’être déçu.

32 (30) – HOUSTON TEXANS (2-10) / L 0-31 vs Colts

Allo Houston !!! Il y a quelqu’un ? Répondez !... Allo ?


>