Power Rankings NFL : Les Packers au top, les Chiefs ne blaguent plus

beIN SPORTS

Nouvelle semaine, nouvelles tendances dans la NFL. Les Chiefs sont de retour, les Patriots montent en flèche et les Titans confirment en remportant leur deuxième match depuis la blessure de Derrick Henry. Dans la NFC, les Rams et les Buccaneers connaissent un sérieux coup de mou et les Packers profitent de l’aubaine pour prendre le contrôle des opérations. 
Une fois de plus l’incertitude était au rendez-vous.

1 (préc. 2) – GREEN BAY PACKERS (8vic.-2déf.) week 10 : W 17-0 vs Seahawks 


Aaron Rodgers est de retour et Green Bay renoue avec la victoire grâce à un solide jeu de course et une défense de plus en plus redoutable. Les Packers reprennent la tête de la NFC et tenteront de garder le cap chez les Vikings malgré l’absence d’Aaron Jones, leur Running Back étant touché au genou.  

2 (3) – TENNESSEE TITANS (8-2) W 23-21 vs Saints 


C’était un peu juste, mais les Titans poursuivent leur série avec une 6ème victoire consécutive. Reste à voir quelles sont leurs limites sans Derrick Henry. Ils peuvent au moins compter sur le calendrier le plus favorable de la fin de saison pour avancer vers les playoffs, en espérant le retour de leur « King ». 

3 (1) – ARIZONA CARDINALS (8-2) L 10-34 vs Panthers 


Les Cardinals ont résisté une fois, mais pas deux, à l’absence de Kyler Murray et de DeAndre Hopkins. Ils s’inclinent en manquant cruellement d’intensité face aux Panthers et espèrent vivement récupérer leurs superstars pour aller défier les Seahawks ce dimanche. 

4 (7) – BUFFALO BILLS (6-3) W 45-17 @ Jets 


Les Bills se rachètent du couac de Jacksonville en démolissant les Jets dans un match beaucoup plus digne de leur rang. Il s’agit maintenant de conserver cet élan car les Patriots se montrent de plus en plus pressants dans leur division, sans parler de l’incroyable niveau de compétitivité qui règne dans l’AFC.  

5 (8) – DALLAS COWBOYS (7-2) W 43-3 vs Falcons 


Les Cowboys retrouvent leur concentration et ne laissent planer aucun doute face aux Falcons. Dak Prescott guide l’attaque en s’appuyant sur Ceedee Lamb et Zeke Elliott. En défense, Trevon Diggs signe sa 8ème interception de la saison. Le duel à Kansas City s’annonce absolument fascinant. 

6 (4) – LOS ANGELES RAMS (7-3) L 10-31 @ 49ERS 


Comme face aux Titans, Matthew Stafford lance deux interceptions au 1er quart temps et les Rams ne s’en relèvent pas. Les débuts de Von Miller et d’Odell Beckham Jr n’y changent rien. Los Angeles traverse une zone de turbulences et la semaine de repos tombe à point nommé.   
 

San Francisco haut la main face aux Rams :

7 (6) – TAMPA BAY BUCCANEERS (6-3) L 19-29 @ Washington
 

Les deux interceptions subies par Tom Brady en début de match torpillent les Buccaneers et les tenants du titre subissent leur deuxième défaite consécutive. Ils tenteront de corriger le tir face aux Giants et doivent vraiment prendre conscience que le doublé ne va pas leur tomber dans les bras, tout cuit ! 


 
8 (5) – BALTIMORE RAVENS (6-3) L 10-22 @ Dolphins  


Incapables de trouver leur rythme face aux blitz incessants des Dolphins, les Ravens repartent de Miami avec une défaite pour le moins inattendue. Attention, car les nouvelles circulent vite dans la NFL. Les Dolphins auraient-ils trouvé la méthode anti Lamar Jackson ? Les Bears ont pris des notes. 

9 (14) – KANSAS CITY CHIEFS (6-4) W 41-14 @ Raiders 


Face aux Raiders, Patrick Mahomes fait preuve de discipline, de patience et signe enfin une performance « à l’ancienne » (406 yards / 5 TD). Kansas City frappe un coup de poing sur la table et s’installe aux commandes de l’AFC West comme si la plaisanterie avait assez duré. 
 

Les Chiefs s'emparent du trône en battant les Raiders : 

 

10 (13) – NEW ENGLAND PATRIOTS (6-4) W 45-7 vs Browns 


Les Patriots sont « chauds bouillants » et font irruption dans le top 10 avec une 4ème victoire consécutive. Jeu de course et défense sont très stables et Mac Jones progresse à vue d’œil. Ce week-end, les Pats se déplacent à Atlanta, avant d’aborder deux tests majeurs dans l’AFC, face aux Titans et face aux Bills.    

11 (9) – LOS ANGELES CHARGERS (5-4) L 20-27 vs Vikings 


Espérons qu’une mise à jour soit disponible car le logiciel offensif des Chargers est vérolé. Ne parlons pas de la défense, qui continue de se faire broyer match après match. Les « Bolts » subissent leur 3ème défaite en 4 semaines et essaieront d’appuyer sur les bons boutons face aux Steelers. 

12 (15) – NEW ORLEANS SAINTS (5-4) L 21-23 @ Titans


Neuf pénalités et deux transformations manquées ne feront jamais bon ménage avec une victoire. Privés d’Alvin Kamara et de Jameis Winston, les Saints ont tenu la dragée haute aux Titans, mais pour gagner dans la NFL, il faut commencer par ne pas se battre soi-même. 

13 (10) – PITTSBURGH STEELERS (5-3-1) T 16-16 vs Lions 


Match nul dans tous les sens du terme. La défense contre la course s’est transformée en passoire (229 yards concédés) et sans Ben Roethlisberger ni Chase Claypool, l’attaque est restée muette. Les Steelers entretiennent le plus grand scepticisme. 

14 (12) – LAS VEGAS RAIDERS (5-4) L 14-41 vs Chiefs 


L’accumulation d’erreurs et la léthargie défensive coûtent cher aux Raiders dans le duel au sommet de l’AFC West. Ils entament le mois de novembre par deux défaites consécutives et pour se relancer dans les semaines à venir, leur force de caractère sera déterminante. 

15 (16) – CINCINNATI BENGALS (5-4) BYE 


Une semaine de repos très profitable, puisque les Bengals voient leurs rivaux trébucher dans l’AFC North (Défaite des Bengals et des Ravens, match nul des Steelers). Tout cela n’aura d’utilité que s’ils ont eux-mêmes modifié certains paramètres. Les Raiders leur donneront l’occasion de le vérifier ce dimanche. 

16 (11) – CLEVELAND BROWNS (5-5) L 7-45 @ Patriots


Surclassés dans tous les secteurs, il ne faisait pas bon représenter Cleveland à Foxboro. L’attaque termine avec 250 yards, Baker Mayfield se blesse et la défense capitule face au Ball control de New England. Désillusion majeure après le gros coup réalisé à Cincinnati. Les Browns sont derniers de l’AFC North. 

17 (20) – INDIANAPOLIS COLTS (5-5) W 23-17 vs Jaguars

 
Les Colts sont revenus dans la course aux playoffs en accrochant la charrue sur Jonathan Taylor et en faisant confiance à la défense. Malgré l’embellie, Le calendrier ne joue pas en leur faveur. Un déplacement à Buffalo les attend ce Week-end, avant la venue des Buccaneers. La suite s’annonce tendue ! 

18 (19) – MINNESOTA VIKINGS (4-5) W 27-20 @ Chargers 


Chaque semaine, les Vikings trouvent le moyen de s’embarquer dans des fins de matchs irrespirables. Un coup ça passe, un coup ça casse, sans que l’on ne comprenne réellement pourquoi. Un tel manque de tranchant pourrait s’avérer fatal contre les Packers.  

19 (22) – CAROLINA PANTHERS (5-5) W 34-10 @ Cardinals


Cam Newton célèbre son retour par un touchdown sur ses deux premières touches de balle (1 course / 1 passe) et les Panthers remportent un match crucial dans l’Arizona. Matt Rhule doit maintenant trouver comment intégrer son nouveau quarterback au système et lui confier plus que des jeux « gadgets ». 

20 (23) – SAN FRANCISCO 49ERS (4-5) W 31-10 vs Rams 


Difficile d’imaginer meilleur scénario face à l’un des cadors du moment. Les 49ers contrôlent le temps de possession, finissent les drives, convertissent les 3èmes tentatives, sans oublier la défense. S’ils continuent d’appliquer la formule avec autant de succès, les playoffs restent à leur portée dans la NFC. 

21 (17) – DENVER BRONCOS (5-5) L 13-30 vs Eagles 


Défense perdue et attaque poussive, tout l’inverse de la démonstration réussie à Dallas la semaine passée. Les Broncos subissent le jeu des Eagles de bout en bout et paraissent soudain beaucoup plus proches du gouffre que des playoffs.  

22 (25) – PHILADELPHIA EAGLES (4-6) W 30-13 @ Broncos 


Les Eagles ont beaucoup progressé sur leurs trois dernières rencontres et tirent profit d’une philosophie centrée sur le jeu au sol, qui colle mieux avec la panoplie de Jalen Hurts. Une partie de ce succès revient également à la défense qui a su prévenir les gros jeux et limiter les erreurs.  

23 (18) – ATLANTA FALCONS (4-5) L 3-43 @ Cowboys


Confirmation ratée ! les Falcons sortaient de leur meilleur match de la saison face aux Saints, pour se faire totalement ratatiner par les Cowboys sept jours plus tard. La venue des Patriots n’annonce rien de rassurant.

24 (21) – SEATTLE SEAHWKS (3-6) L 0-17 @ Packers


Russell Wilson était attendu comme le messie. Seatlle repart de Green Bay avec un grand « mais non ! ». Rouillé, il complète à peine la moitié de ses passes et subit deux interceptions. Les Seahawks n’inscrivent pas le moindre point pour la première fois en dix ans. L’attaque patine et la situation est des plus précaires.  

25 (29) – WASHINGTON FOOTBALL TEAM (3-6) W 29-19 vs Buccaneers


Taylor Heinicke s’est fait un nom face aux Buccaneers en Wildcard la saison passée. Cette fois-ci, c’est lui qui a le dernier mot et Washington crée la sensation de la semaine. Par contre, coup dur pour la Football Team puisque Chase Young ne pourra pas rejouer cette saison, victime d’une blessure au genou. 

26 (26) – CHICAGO BEARS (3-6) BYE


Une semaine de repos pour aider la défense à panser ses plaies et faire un checkup de mi saison avec le QB rookie Justin Fields. Les deux derniers matchs étaient porteurs d’optimisme. Les Bears auront du pain sur la planche face aux Ravens de Baltimore ce week-end. 

27 (24) – NEW YORK GIANTS (3-6) BYE 


Les Giants sortiront de leur semaine de repos en allant se frotter à des Buccaneers furieux de leur échec à Washington. Pour se rassurer, rappelons que Daniel Jones a remporté son 1er match professionnel à Tampa. Les « G-Men » sont-ils capables d’un exploit lors du prochain Monday Night Football ? 

28 (30) – MIAMI DOLPHINS (3-7) W 22-10 vs Ravens


Quel est le plan avec Tua Tagovailoa ? Soit disant pas prêt pour débuter le match, mais assez pour remplacer Jacoby Brissett ! Miami doit encore se mordre les doigts d’avoir laissé passer Justin Herbert et devra faire avec ses décisions. La victoire face aux Ravens leur met un peu de baume au cœur. 

29 (27) – JACKSONVILLE JAGUARS (2-7) L 17-23 @ Colts 


Tout espoir de battre les Colts s’est brutalement envolé après le fumble de Trevor Lawrence, mais chaque semaine le confirme, les Jaguars progressent. Le jeu de course est l’un des plus performants de la ligue et la défense surprend. Deux pistes à creuser dans les rencontres à venir.  

30 (28) – NEW YORK JETS (2-7) L 17-45 vs Bills


Autour de la victoire surprise contre les Bengals, les Jets ont encaissé respectivement 54, 45 et 45 points. Le soufflet « Mike White » est vite retombée après les 4 interceptions lancées face aux Bills. Retour à la case galère. 

31 (32) – DETROIT LIONS (0-8-1) T 16-16 @ Steelers


Les Lions ne perdront pas tous leurs matchs, mais n’en gagneront peut-être aucun. Face à Pittsburgh, Jared Goff termine avec 54 yards à la passe dans le temps règlementaire. Une si faible production pour un quarterback n’est pas viable, même s’y les Lions continuent d’y mettre tout leur cœur. 

32 (31) – HOUSTON TEXANS (1-8) BYE


L’effectif est une calamité et l’affaire DeShaun Watson a fait dérailler le projet. Mauvaise nouvelle pour Houston, la prochaine cuvée universitaire n’est pas des mieux fournies au niveau des quarterbacks.

 


>