Patriots: Nike lâche Antonio Brown

Reuters

Accusé de viol par son ancienne préparatrice physique Britney Taylor, le nouveau receveur des New England Patriots Antonio Brown a été lâché par Nike. Un porte-parole de la célèbre marque américaine a déclaré au Boston Globe: "Antonio Brown n'est plus un athlète Nike".

Trois jours après sa signature avec les Patriots, Britney Taylor portait plainte au civil contre Brown. Les faits remontreraient à juin 2017 et mai 2018. La NFL a également ouvert son enquête mais pour l’heure, Antonio Brown est autorisé à jouer et a même inscrit son premier touchdown de la saison dimanche dernier sur le terrain des Miami Dolphins (victoire 43-0).