NFL - Wild Card : La présentation complète du week-end !

NFL

Samedi

Indianapolis Colts @ Buffalo Bills / 19h – beIN SPORTS MAX 5

Première affiche de ce « Super Wild Card week-end », les Bills et les Colts ouvrent le bal dans un duel a priori à la portée de Buffalo. Deuxièmes de l’AFC derrière les Chiefs, les Bills (13v-3d) ont vu leur cote grimper au fur et à mesure de l’avancée de la saison au gré de performances très abouties. Têtes d’affiche de la franchise, Josh Allen et Stefon Diggs forment pour leur premier exercice commun un duo redoutable. Le quarterback (37 TD) a connu une progression fulgurante sur cette campagne et se pose à 24 ans comme l’un des meilleurs à son poste dans la Ligue.

Quant au receveur, numéro 1 de la NFL aux yards gagnés (1535), son arrivée lors de la dernière intersaison en provenance des Vikings a transformé l’attaque des Bills et avec Cole Beasley (absent ce samedi), il constitue un tandem très dangereux dans les airs. Cela ne va pas être une partie de plaisir pour Indianapolis (11v-5d), bien plus à l’aise cette saison pour défendre la course que la passe et qui va devoir se surpasser pour déjouer les pronostics dans ce qui sera peut-être le dernier match en carrière de Philip Rivers.

Los Angeles Rams @ Seattle Seahawks / 22h40 – beIN SPORTS MAX 5

Le match entre Seahawks (12v-4d) et Rams (10v-6d), terriblement indécis, va opposer deux formations difficile à cerner dans ce qui constitue le troisième duel cette saison entre les deux équipes de la NFC Ouest. Chaque franchise a remporté un match mais le dernier affrontement, en week 16, a tourné en faveur des partenaires de Russell Wilson. Une première indication sur la suite des évènements ? Victime d’une fracture du pouce, Jared Goff n’est pas certain d’être rétabli à temps pour le déplacement dans l’état de Washington. Très inconstant, le QB va en tout cas faire le maximum pour revenir à temps et aider son escouade à passer l’obstacle Seattle.

Après un début de parcours canon, les Seahawks sont rentrés dans le rang. Pour obtenir son ticket des Playoffs, la franchise a compensé les imprécisions de son attaque, point fort pourtant de son début de saison, par une défense de plus en plus imperméable. Pour se qualifier pour le prochain tour, les hommes de Pete Caroll seront tenus de limiter leurs trous d’air des deux côtés du ballon face aux Rams, que beaucoup considèrent comme la meilleure défense du pays.

Tampa Bay Buccaneers @ Washington Football Team / 02h15 – beIN SPORTS 1

La Football Team, avec un Alex Smith incertain, a-t-elle une chance de déjouer les pronostics face à Tom Brady & Co ? Dans le sillage des Saints dans la NFC Sud, Tampa Bay affiche de nombreux arguments en sa faveur au moment de rentrer dans le bain des Playoffs mais aussi quelques interrogations. Si son attaque a souvent produit beaucoup de points, la franchise floridienne a souvent calé dans les gros rendez-vous (Kansas City, New Orleans X2, LA Rams) hormis un récital en week 6 contre les Packers.

Face à la défense très agressive d'une équipe de Washington qualifiés d’une drôle de manière en Wild Card à la faveur de leur succès sur Philadelphie lors de la dernière journée et champion de la NFC Est, il faudra prendre le match par le bon bout pour éviter la déception. Chase Young a déjà chauffé tout le monde : « Tom Brady, j’arrive ! Je veux Tom ! Je veux Tom ». En face, le coach des Bucs Bruce Arians en a rajouté une couche en répondant au Defensive End : « Tu ferais mieux de faire attention à ce que tu souhaites ». Vivement le kick-off !

Dimanche

Baltimore Ravens @ Tennessee Titans / 19h – beIN SPORTS MAX 4

C’est LE match du week-end et la revanche de l’an dernier. Avec le même bilan en saison régulière (11v-5d), les deux équipes affichent un niveau de jeu très proche. Sur la forme du moment, léger avantage aux Ravens qui ont terminé en boulet de canon l’exercice mais en face, les Titans s’avancent sûr de leurs forces avec pour les porter un Derrick Henry fantastique. Le surpuissant coureur a dépassé les 2000 yards cette saison (2027), signant le cinquième meilleur total de l’histoire dans ce domaine. Une performance digne du titre de MVP ? Dans ce choc, l’équation est simple pour Baltimore : si elle limite King Henry, l’équipe de Lamar Jackson ne sera pas loin du succès. Le quarterback de 23 ans, excellent depuis 1 mois, n’a encore jamais gagné un match de Playoffs dans sa jeune carrière. Débloquera-t-il son compteur dimanche ?

Chicago Bears @ New Orleans Saints / 22h40 – beIN SPORTS MAX 4

Les Bears ont-ils une chance de renverser les Saints ? Partie déséquilibrée, la rencontre entre la Nouvelle-Orléans et Chicago sera un test pour l’attaque flamboyante des Saints. Lourdement touché aux côtes en cours de saison, Drew Brees est revenu aux affaires après l’intermède Taysom Hill et la formation de Louisiane aborde les Playoffs avec un statut d’outsider sérieux. Michael Thomas va effectuer son retour et ne sera pas de trop pour aider Alvin Kamara va se frotter à la rude défense de Chicago.

Le problème pour Windy City, c’est que si sa défense produit de gros jeux, son attaque est en revanche incapable de marquer un minimum de points pour lui assurer des succès. Avec un bilan tout juste à l’équilibre (8v-8d), les Bears ont accédé aux Playoffs par un trou de souris et face aux Saints, Chicago risque de souffrir pour approcher la end zone.

Cleveland Browns @ Pittsburgh Steelers / 02h15 – beIN SPORTS 1

La dernière rencontre du week-end et pas la plus facile à pronostiquer tant Pittsburgh a péniblement conclu la saison régulière. A bout de souffle et plombés par les blessures, les Hommes d’Acier, longtemps invincibles avec 11 victoires consécutives, sont ensuite tombés trois fois de rang avant de se ressaisir contre les Colts puis d’aligner une équipe B en dernière semaine face… aux Browns. Une défaite sur le fil 24-22 plus tard, les deux formations se retrouvent face à face en Playoffs.

Ce qui paraît certain, c’est que Cleveland, 18 ans après sa dernière apparition en post-season (en Wild Car face... aux Steelers !), n’a aucune marge face à Pittsburgh. Pour sa troisième campagne en NFL, Baker Mayfield a franchi un cap et le QB des Browns va devoir délivrer une grande partie pour faire douter les Steelers.