NFL : Russell Wilson tout droit vers le MVP ?

Abbie Parr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

C'est une incongruité qui devrait prendre fin cette saison : pour la première fois de sa carrière, Russell Wilson (31 ans), va engranger au moins une voix dans le vote pour le titre de MVP de la saison régulière. Aussi intrigant que cela puisse paraître, le quarterback des Seahawks n'a en effet jamais reçu le moindre suffrage au cours de sa carrière pour le trophée. Une anomalie qui sera sans doute effacée dans quelques semaines puisqu'à mi-saison, Russell Wilson est le favori pour succéder à Lamar Jackson.

Mahomes comme seul rival

Les statistiques si chères aux journalistes américains et aux fans de la Ligue ne mentent pas : Russell Wilson est sur des bases historiques sur cette campagne. Après 8 semaines de compétitions et 7 matchs disputés par Seattle, le natif de Cincinnati caracole en tête des touchdowns lancés avec un total de 26. C'est un quasi record puisque dans l'histoire, au même stade de la saison, seul Tom Brady, en 2007, a fait mieux (27 TD). Inutile de rappeler que cette année-là, le trophée de MVP était revenu au numéro 12 des Patriots.


Evidemment, ses détracteurs argueront qu'avec déjà 6 interceptions au compteur, Russell Wilson fait moins bien que Brady à l'époque ou que Patrick Mahomes aujourd'hui. La superstar des Chiefs, avec 21 TD et 1 interceptions et surtout 2315 yards à la passe (contre 2151 pour Wilson), semble d'ailleurs le seul à pouvoir actuellement lui contester le titre de MVP.

Une attaque de feu

Pourtant, les médias US placent le quarterback des Seahawks comme le favori de cette course au trophée. Pourquoi ? Sans doute car Russell Wilson donne l'impression de tirer le maximum d'une formation pas franchement armée, à l'inverse des Chiefs, pour aller au Super Bowl. Avec une défense loin d'être au point malgré sa très belle performance récente contre les 49ers, Seattle navigue au sommet de la NFC (6v - 1d) avant tout grâce à son attaque et le génie de son quarterback adoré, auteur de 18 TD dans la red zone sur l'exercice, plus que n'importe qui dans la Ligue.

S'appuyant sur une escouade de receveurs clinquante symbolisée par Tyler Lockett et DK Metcalf, Seattle est la meilleure attaque de la NFL avec 32 touchdowns inscrits et un Russell Wilson étincelant avec un taux de complétions de 71.5%. Le troisième meilleur pourcentage parmi les QB titulaires derrière Drew Brees (73.1%) et Teddy Bridgewater (71.6%) mais loin devant Patrick Mahomes (66.9%). Un chiffre qui plaide en faveur d'un joueur qui dépense, d'après lui, "probablement 1 million de dollar par an" pour perfectionner sa récupération et sa condition physique. L'objectif : jouer jusqu'à ses 45 ans. Le temps de glaner au moins un MVP et de revivre un ou plusieurs Super Bowl après un sacre en 2014 et une défaite en 2015.

Russell Wilson - Seattle Seahawks

 


>