NFL - Power Rankings : Un dimanche riche d’enseignements !

beIN SPORTS

Cinq places de playoffs ont été distribués dans la NFC. Les Packers, Cowboys et Buccaneers remportent leurs divisions respectives, tandis que les Rams et les Cardinals sont eux aussi officiellement qualifiés.

Dans l’AFC, mes Chiefs règnent en maîtres et décrochent leur 6ème titre de division consécutif (AFC West). Derrière les derniers finalistes, le reste est plus flou après la défaite des Patriots face aux Bills, la débandade des Chargers à Houston et l’incroyable remontée des Dolphins.

Voici où chaque équipe se situe selon moi après 16 semaines :  

1 (1) – GREEN BAY PACKERS (12-3) week 15 : W 24-22 vs Browns

 

Discrets en 2ème Mi-temps, les Packers profitent d’un arbitrage discutable pour faire un pas de plus vers l’avantage du terrain dans la NFC. Cette saison, Aaron Rodgers est tout simplement impossible à arrêter ! (À venir : vs Vikings, @ Lions)

2 (2) – KANSAS CITY CHIEFS (11-4) W 36-10 vs Steelers 

 

Les Chiefs commencent à maîtriser les vertus d’un football plus équilibré, tout en conservant leur potentiel explosif. Série en cours de 8 victoires. Les Chiefs sont bouillantissimes et une 3ème participation consécutive au Super Bowl leur tend les bras. (À venir : @Bengals, @ Broncos)

3 (4) – LOS ANGELES RAMS (11-4)  W 30-23 @ Vikings   

 

4 victoires d’affilée et 1ère place subtilisée aux Cardinals dans la NFC West. Les Rams se montrent de plus en plus adeptes du jeu de course, mais Matthew Stafford doit impérativement limiter ses erreurs pour ne pas nuire à un ensemble très harmonieux. (À venir : @ Ravens, 49ers)

4 (3) – TAMPA BAY BUCCANEERS (11-4) W 32-6 @ Panthers

 

La défense hausse le ton et remplira un rôle prépondérant dans la quête de doublé des Buccaneers, après que d’importantes blessures aient frappé l’attaque. C’est aussi l’occasion de prouver la richesse et la complémentarité de leur effectif, alors que la situation se complique. (À venir : @Jets, vs Panthers)

5 (5) – DALLAS COWBOYS (11-4) W 56-14 vs Washington

 

Les Cowboys envoient un message au pays entier, en écrabouillant Washington prime time. Même si le niveau de leurs concurrents laisse à désirer, ils remportent logiquement la NFC East. L’émergence de la défense et des Special Teams renforce leur légitimité à l’approche des playoffs. (À venir : vs Cardinals, @ Eagles)

6 (7) – INDIANAPOLIS COLTS (9-6) W 22-16 @ Cardinals

 

Jonathan Taylor compte parmi les plus sérieux candidats au titre de MVP et les Colts iront aussi loin que leur prodigieux Running Back les portera. Avec 8 victoires en 10 matchs, Indianapolis a tout l’air de l’équipe à éviter en ce moment. (À venir : vs Raiders, @ Jaguars)

7 (11) – BUFFALO BILLS (9-6) W 33-21 @ Patriots

 

Dans une saison en dents de scie, s’il y avait un match à gagner, c’est bien ce duel retour face aux Patriots. La victoire redonne aux Bills le contrôle de l’AFC East et des indications très parlantes sur la force de caractère de ce groupe. Atout essentiel pour briller dans le tournoi final. (À venir : vs Falcons, vs Jets)

8 (10) – TENNESSEE TITANS (10-5) W 20-17 vs 49ERS

 

Victoire opportuniste et archi-précieuse qui leur permet de tenir les Colts en respect dans l’AFC South et de ne pas avoir à précipiter le retour de Derrick Henry. Face aux 49ers, les Titans ont déjà pu apprécier celui d’AJ Brown, étincelant après une absence de trois matchs. (À venir : vs Dolphins, @ Texans)

9 (13) – CINCINNATI BENGALS (9-6) W 41-21 vs Ravens

 

Malgré les obstacles de la mi-saison, les Bengals connaissent le parcours le plus réguliers de l’AFC North. Joe Burrow est en pleine confiance et tentera de répliquer sa prouesse de la 16ème semaine face aux Chiefs. Un excellent test de compétences à relever pour Cincy. (À venir : vs Chiefs, @Browns).

10 (6) – NEW ENGLAND PATRIOTS (9-6) L 21-33 vs Bills

 

L’euphorie autour de Mac Jones est quelque peu retombée, ce qui n’empêche pas les Patriots de réaliser une saison d’un niveau inespéré et de conserver toutes leurs chances de disputer les playoffs, à condition de rebondir après deux défaite pénibles. (À venir : vs Jaguars, @Dolphins)

11 (8) – ARIZONA CARDINALS (10-5)  L 16-22 vs Colts

 

Le capital de victoires amassé par les Cardinals les assure de participer aux playoffs, mais leur cote a sérieusement chuté depuis trois semaines. Sans retrouver un semblant de confiance, la « Postseason » s’annonce comme un passage éphémère. (À venir : @Cowboys, vs Seahawks)

12 (12) – SAN FRANCISCO 49ERS (8-7) L 17-20 @ Titans

 

Jimmy Garoppolo passe complètement à travers et les 49ers perdent un match à leur portée à Nashville. Une réaction d’urgence est maintenant attendue pour ne pas flancher dans la dernière ligne droite. Problème, Jimmy G. s’est blessé à la main. (À venir : vs Texans, @Rams)

13 (9) – LOS ANGELES CHARGERS (8-7) L 29-41 @ Texans

 

Encaisser 41 points face à l’une des plus faibles équipes de la saison est proprement inadmissible pour une équipe qui se voyait capable de représenter l’AFC lors du Super Bowl. Les Chargers subissent l’humiliation de la semaine, dans une défaite préjudiciable à tous points de vue. (À venir : vs Broncos, @Raiders) 

14 (20) – MIAMI DOLPHINS (8-7) W 20-3 @ Saints

 

En remportant leur 7ème victoire consécutive, Les Dolphins réussissent un exploit impensable et reprennent leur destin en main. Mélange de détermination et de réalisme, mâtiné d’un soupçon de chance. S’ils remportent leurs deux derniers matchs, les Dolphins sont sûrs de décrocher leur billet. (À venir : @ Titans, vs Patriots)

15 (14) – BALTIMORE RAVENS (8-7) L 21-41 @ Bengals

 

Une série de 4 défaites, une infirmerie pleine à craquer. Les Ravens résistent contre vents et marées depuis la première semaine. Leur survie passera maintenant par un sans-fautes lors des deux dernières rencontres. (À venir : vs Rams, vs Steelers)

16 (17) – PHILADELPHIA EAGLES (8-7) W 34-21 vs Giants

 

Nick Sirianni et Jalen Hurts commencent à s’apprivoiser et les Eagles enchaînent avec un 3ème succès consécutif, mettant à profit la faiblesse de leur division. Le match contre les Cowboys en dernière semaine s’annonce déjà comme le passeport pour les Playoffs. (À venir : @ Washington, vs Cowboys)

17 (21) – LAS VEGAS RAIDERS (8-7) W 17-13 vs Broncos

 

Combativité et caractère sont au rendez-vous et les Raiders restent en vie, quand tous les facteurs concouraient à leur effondrement. (À venir : @ Colts, @ Chargers) 

18 (15) – CLEVELAND BROWNS (7-8) L 22-24 @ Packers

 

Les Browns ont frôlé l’exploit à Green Bay et avaient tout l’air d’une équipe prête à relever les manches pour arracher la qualification coûte que coûte. Ils ont deux semaines pour tenter de le prouver. (À venir : @ Steelers, vs Bengals)

19 (16) – MINNESOTA VIKINGS (7-8) L 23-30 vs Rams

 

Le bilan des Vikings repasse en négatif, eux qui pour des raisons obscures, continuent de craquer dans les rencontres serrées. Les playoffs s’éloignent et leur avenir est maintenant suspendu à un exploit improbable à Green Bay, bien qu’ils aient remporté le match aller. (À venir : @ Packers, vs Bears)

20 (18) – NEW ORLEANS SAINTS (7-7) L 3-20 vs Dolphins
 

 

Seize joueurs sur la liste Covid, un quarterback 'ookie qui n’avait jamais mis les pieds sur un terrain en saison régulière. Il y a des limites à ce qu’une équipe, aussi vaillante soit-elle, peut supporter. (À venir : vs Panthers, @ Falcons)

21 (19) – PITTSBURGH STEELERS (7-7-1) L 10-36 @ Chiefs

 

La mission survie en a pris un coup à Kansas City. Pittsburgh paie le prix de sa stérilité offensive et ne parvient pas à faire illusion, comme face à d’autres adversaires moins prestigieux. Ben Roethlisberger a l’air totalement épuisé. (À venir : vs Browns, @ Ravens)

22 (22) – DENVER BRONCOS (7-8) L 13-17 @ Raiders

 

À l’exception d’un quarterback, toutes les pièces semblent en place. Dommage qu’il s’agisse de l’élément principal. Des changements majeurs sont attendus à l’intersaison pour ressusciter leur attaque.  (À venir : @ Chargers, vs Chiefs)

23 (23) – WASHINGTON FOOTBALL TEAM (6-9) L 14-56  @ Cowboys

 

Le Covid a peut-être leurs derniers espoirs au tapis. Les Cowboys aussi. (À venir : vs Eagles, @ Giants)

24 (24) – ATLANTA FALCONS (7-8) W 20-16 vs Lions

 

Les Falcons sont armés pour battre les équipes les plus faibles de la ligue, mais pas plus. (À venir : @ Bills, vs Saints)  

25 (27) – CHICAGO BEARS (5-10) W 25-24 @ Seahawks

 

Le sursaut d’orgueil à Seattle ne fera que rajouter au sentiment d’avoir raté le coche cette saison. La défense aurait pu représenter un réel atout si les Bears avaient montré plus de cohérence. (À venir : vs Giants, @ Vikings)

26 (25) – SEATTLE SEAHWKS (5-10) L 24-25 vs Bears

 

Les Seahawks n’auront pas survécu à la première longue absence de Russell Wilson. (À venir : vs Lions, @ Cardinals)

27 (31) – HOUSTON TEXANS (4-11) W 41-29 vs Chargers

 

Avec deux victoires consécutives, Davis Mills poursuit son audition vers un possible poste de quarterback titulaire la saison prochaine et les Texans terminent la saison sur une note positive. (À venir : @ 49ers, vs Titans)

28 (26) – CAROLINA PANTHERS (5-10) L 6-32 vs Buccaneers

 

Le coach Matt Rhule est sur un siège éjectable après une nouvelle débâcle. Tous les plans des Panthers sont à revoir. (À venir : @ Saints, @ Buccaneers)

29 (30) – NEW YORK JETS (4-11) W 26-21 vs Jaguars

 

Les Jets ont entr’aperçu la version la plus prometteuse de Zach Wilson, faite d’instinct et de grandes qualités athlétiques. Un bloc essentiel de la reconstruction du club. (À venir : vs Buccaneers, @ Bills)

30 (29) – NEW YORK GIANTS (4-11) L 10-34 @ Eagles

 

Signal radar presque imperceptible. Les Giants semblent toutefois décidés à donner une nouvelle chance au Quarterback Daniel Jones et au coach Joe Judge la saison prochaine. Le reste de la ligue s’en pourlèche les babines. (À venir : @ Bears, vs Washington)

31 (28) – DETROIT LIONS (2-12-1) L 16-20 @ Falcons

 

Privés de Jared Goff, les Lions font bonne figure à Atlanta, sans pour autant avoir les moyens d’arracher une troisième victoire cette saison. (À venir : @Seahawks, vs Packers)

32 (32) – JACKSONVILLE JAGUARS (2-13) L 21-26 @ Jets

 

Dans un duel entre les deux premiers joueurs draftés en 2021, Trevor Lawrence s’incline face à Zach Wilson. En haut de la liste des besoins des Jaguars figure un Head Coach, digne de sa fonction. (À venir : @ Patriots, vs Colts)


>