NFL : Les huit interrogations de la saison

beIN SPORTS

Tampa Bay peut-il réussir le doublé ?

On a quitté la NFL en février dernier sur un nouveau sacre pour Tom Brady, acquis avec Tampa Bay face aux tenants du titre, les Chiefs. Cette année, les Bucs font logiquement office de favoris à leur propre succession. Après tout, qui oserait encore parier contre TB12 et les Buccaneers ? Le champion en titre repart à la conquête du Vince Lombardy avec grosso modo les mêmes hommes dans son effectif et cela suffit à faire de lui la formation à battre. Seul ombre au tableau : jouer un match de plus de saison régulière avec ce roster expérimenté, et donc plus tout jeune, pourrait peser dans les jambes et sur les organismes en Playoffs.

Les Chiefs récupèreront-ils leur couronne ?

Balayés par Tampa Bay lors du dernier Super Bowl, les Chiefs reviennent avec l’envie de tout croquer. Avec son attaque de feu symbolisée par le trio Patrick Mahomes - Tyreek Hill - Travis Kelce, la franchise du Missouri devrait encore découper les défenses avec gourmandise. A vrai dire, les Chiefs, après avoir occupé leur été à renforcer leur ligne offensive, ont tout sur le papier pour récupérer leur trophée. Le rendez-vous est pris, le 6 février prochain, au SoFi Stadium d’Inglewood pour Magic Mahomes et ses coéquipiers.

Les Bills, premiers outsiders pour le Super Bowl ?

La franchise maudite de la NFL reviendra-t-elle à la grande messe du foot US ? Surtout, la franchise de l’état de New York peut-elle enfin décrocher le premier titre de son histoire ? C’est l’objectif de Josh Allen et de ses partenaires. Finalistes AFC la saison passée face à Kansas City, les Bills sont sans aucun doute l’équipe montante du championnat. Autour de son quarterback au bras canon et transfiguré depuis le recrutement de Stefon Diggs, Buffalo affiche des ambitions débordantes pour l’exercice à venir. Les Chiefs sont prévenus !

Les Packers ont-ils atteint leur plafond ?

Finaliste de Conférence ces deux dernières années, Green Bay n’a plus disputé le Super Bowl depuis 2010, date de son dernier sacre. Le cas d’Aaron Rodgers, MVP en titre, a semé la zizanie cet été. Finalement, la superstar des Packers a décidé de continuer l’aventure avec sa franchise de toujours. Sauf que les pensionnaires du Lambeau Field ne sont pas renforcés durant l’intersaison et que le coach Matt LaFleur commence à voir son crédit s’amenuiser. La défense des Packers, notamment face à la course, doit quant à elle grandement s’améliorer. Car aussi brillante soit l’attaque de Green Bay, celle-ci ne peut pas tout faire sur le terrain.

Les Patriots reviendront-ils en Playoffs ?

Absent de la post-season l’an passé pour la première fois depuis 2008, New England va devoir travailler dur pour revenir en Playoffs. Dans la division AFC Est, les Bills sont les grandissimes favoris et les Dolphins espèrent poursuivre leur progression. Néanmoins, la formation de Bill Belichick a des atouts dans sa manche et fondent notamment beaucoup d’espoir sur son nouveau quarterback titulaire, le rookie Mac Jones, 15ème choix de la dernière draft. Un lanceur prometteur, âgé de 22 ans, sur qui les Patriots misent énormément pour retrouver leur statut d’épouvantail.

Qui raflera le trophée de MVP ?

Voilà huit ans que le trophée est accaparé par les quarterbacks et cette saison ne devrait pas déroger à la règle. Patrick Mahomes, lauréat en 2018, fait figure de favori dans cette lutte entre QB, dans laquelle devrait apparaître Josh Allen, Aaron Rodgers et Tom Brady. Parmi les grosses cotes susceptibles de faire sensation, on peut citer Kyler Murray, Russell Wilson mais aussi un revenant du côté de Dallas, Dak Prescott.

Justin Herbert, étincelante confirmation ?

Le lanceur des Chargers est l’une des vedettes en devenir de la NFL, et pour cause, sa première année en NFL a été éblouissante sur le plan personnel. Pour ses débuts dans la Ligue, Herbert a enchaîné les records pour un rookie, notamment ceux de passes de touchdowns (31) mais aussi de nombre de passes complétées (396). Logiquement élu rookie de l’année, Herbert est un QB moderne, grand (1,98m) et costaud, dans la lignée d'un certain Josh Allen. Si les Chargers parviennent à mieux protéger leur numéro 10, nul doute que les Californiens seront dangereux dans les mois à venir avec Justin Herbert aux commandes.

Trevor Lawrence, sensation en devenir ?

Le premier choix de la draft débarque dans le championnat avec une étiquette de prodige qui lui colle à la peau. L’ancien étudiant de Clemson, champion NCAA en 2018, a enchaîné les performances de très haut vol pendant ses trois saisons universitaires. Normal, puisque sur le terrain, le numéro 16 sait tout bien faire avec le ballon en main. Sélectionné par les Jaguars, Trevor Lawrence est considéré comme l’un des quarterbacks rookie les plus talentueux de ces 20 dernières années. Au sein d’une formation de Jacksonville très perfectible et qui aura pour mission de le protéger du mieux possible, le lanceur de 21 ans sera scruté par le pays tout entier.


>