NFL : Les Chiefs, c’est aussi une défense !

JAMIE SQUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Chris Jones

Drafté par les Chiefs en 2016 (37ème choix), le tackle double Pro Bowler (2019, 2020) est le meilleur pass-rusher de sa formation. En saison régulière, Jones a cumulé 7.5 sacks, le troisième plus haut total de la Ligue pour un joueur de son poste derrière Aaron Donald (Rams) et DeForest Buckner (Colts) ! Celui qui veut « prendre sa retraire avec six ou sept bagues » aura l’occasion d’en obtenir une deuxième dès dimanche à Tampa Bay.

Frank Clark

Pas le defensive end le plus réputé du championnat, Frank Clark n’en reste pas moins une valeur sûre à son poste et un élément essentiel de la défense de KC. Lui aussi double Pro Bowler (2019, 2020), Clark a fait passer un cap à la D-line des Chiefs depuis son trade en provenance de Seattle il y a deux ans. Avec deux sacks sur Josh Allen en Finale de Conférence, le numéro 55 a parfaitement rempli sa mission : en sera-t-il de même face à Tom Brady et la très bonne ligne offensive des Buccaneers ?

Tyrann Mathieu

Si Patrick Mahomes est le cerveau de l’attaque, Tyrann Mathieu est assurément celui de la défense. A 28 ans, le safety a décroché cette saison une troisième sélection All-Pro, la seconde de rang. Une juste récompense pour un joueur extrêmement dur sur l’homme et très talentueux pour lire les tracés adverses. Soupape de sécurité pour ses corners, l’ancien des Cardinals permet à son escouade défensive d’être très agressive sur les jeux en profondeur grâce à sa bonne lecture des schémas.

Ses capacités athlétiques en font aussi un atout de poids sur le pass-rush, où il n’est pas rare de le voir apporter le surnombre sur des phases de blitz. Si la défense de Kansas City plie sans souvent rompre, c’est avant tout grâce à lui et au duo qu’il forme avec Daniel Sorensen. Auteur de 6 interceptions en saison régulière (+1 en Playoffs contre Cleveland), Tyrann Matthieu sera le danger numéro un pour Tom Brady.

L’Jarius Sneed

Rookie, le cornerback de 24 ans est l’une des surprises de cet exercice. Sélectionné au quatrième tour (138ème choix), Sneed a loupé une bonne partie de la campagne (de la week 4 à 10) suite à une fracture de la clavicule. Cela ne l’a pas empêché de revenir très fort sur la fin de saison, de comptabiliser 3 interceptions et d’accomplir des Playoffs de très bonne facture avec les champions en titre, avec notamment 1 sack sur Baker Mayfield et Josh Allen à son actif. Face à Mike Evans, Chris Godwin ou Antonio Brown, L’Jarius Sneed ne devrait pas avoir le temps de s’ennuyer…


>