Présaison : les Lakers et les Nets battus

USA TODAY Sports

Cinq matches au menu de la soirée, et c'était la soirée des grandes rentrées. D'abord du côté du Barclays Center avec la première de Ben Simmons sous les couleurs des Nets. Une soirée de retrouvailles puisque c'était face aux Sixers, son ancienne équipe. A titre personnel, ça s'est bien passé, et a retrouvé le Simmons qu'on connaît avec de l'altruisme, de la vitesse et de la création : 6 points, 4 rebonds et 5 passes en 19 minutes. Sur le plan collectif, c'est moins bon puisque Philadelphie s'impose 127-108 à Brooklyn, sans James Harden, ni Joel Embiid.

Grosse défaite aussi pour les Lakers. Une fessée en trompe-l'oeil puisque tant que le trio Davis-LeBron-Westbrook était sur le terrain, tout s'est bien passé. A la pause, les Lakers menaient ainsi 46-41 face aux Kings malgré un LeBron James à 0 sur 7 aux tirs. Mais la deuxième mi-temps va être à sens unique avec le rookie Keegan Murray qui fait apprécier ses qualités d'attaquant. A l'arrivée, Los Angeles n'inscrit que 29 points en 24 minutes et s'incline de 30 points (105-75).

Seattle retrouvait la NBA

Ambiance de fête à Seattle qui retrouvait de la NBA le temps d'un soir. A l'initiative de leurs coaches, les Clippers et les Blazers ont joué dans l'ancienne salle (rénovée) des Sonics, et pour son grand retour, Kawhi Leonard a été bon. Beaucoup plus costaud, il a fait apprécier sa sobriété et sa puissance, tandis que John Wall, autre grand revenant, a rassuré tout le monde sur sa motivation et ses jambes. Victoire 102-97 face à Damian Lillard (16 points) et ses coéquipiers.

Des deux autres rencontres de la soirée, on retiendra les 22 points en 22 minutes de Ja Morant dans le tranquille succès de Memphis face au Magic. A ses côtés, Santi Aldama inscrit 21 points avec un beau 4 sur 5 à 3-points. Enfin, toujours des revenants, cette fois, du côté des Nuggets avec les rentrées de Jamal Murray et de Michael Porter Jr. Auteurs respectivement de 10 et 12 points, ils n'empêchent pas Denver de s'incliner 112-101 face au Thunder. Nikola Jokic n'inscrit que deux petits points...


>