Nikola Jokic sous le charme du jeune Alperen Sengun

USA TODAY Sports

Son coéquipier, Kevin Porter Jr, le surnomme « Baby Joker » en référence au surnom de Nikola Jokic (« Joker »). Malgré son jeune âge, Alperen Sengun, 20 ans, fait déjà l’objet de comparaisons très flatteuses. « Cela me rend heureux quand on me compare à lui parce que c’est mon idole », affiche le pivot des Rockets en parlant de son homologue des Nuggets.  

« J’ai un an d’expérience avec Alperen. J’ai une bonne idée du moment où il va faire la passe ou tirer. Mais il ne faut pas se fier à ses yeux, soyez attentif avec lui. Il va faire la bonne lecture », poursuit Kevin Porter Jr en référence à la qualité du jeu de passe de son coéquipier, pour laquelle il est notamment comparé au double MVP. 

Jouer plus avec lui ?

Cette nuit, les deux hommes ont eu l’occasion de s’affronter. Opposé directement au Serbe, Alperen Sengun ne s’est pas démonté, en terminant avec 18 points (7/14 aux tirs dont 0/2 de loin), 7 rebonds et 3 passes. Le Serbe, lui, a fait encore plus fort en cumulant 32 points (11/17), 12 rebonds et 8 passes. 

« J’ai bien joué, il a bien joué. C’était un bon match pour nous, on doit se tourner vers le prochain. J’oublie tout lorsque je rentre sur le terrain. Je suis en train d’apprendre. Il est bon au poste, j’apprends à défendre quand ils jouent au poste », note le Turc. 

Ce dernier, même s'il a été dominé, a quand même droit aux félicitations de son idole : « Il est très talentueux. Cela vous paraîtra peut-être bizarre, mais je pense que les Rockets devraient jouer un peu plus avec lui, parce que leur jeu est parfois un peu trop statique. Il a le talent pour ça, il sait passer la balle, poster et il a du toucher et des mouvements en attaque. »  


>