NBA : Rick Carlisle quitte les Mavericks !

Reuters

Un banc supplémentaire se libère en NBA ! Après Brad Stevens (Boston), Nate Bjorkgren (Indiana), Stan Van Gundy (New Orleans), Steve Clifford (Orlando), Terry Stotts (Portland) et Scott Brooks (Washington), c'est Rick Carlisle qui quitte ses fonctions. Arrivé en 2008 sur le banc de Dallas en provenance d'Indiana, le coach de 61 ans a décidé de partir, au lendemain de l'annonce du départ du président des opérations basket Donnie Nelson.

"Après un certain nombre de conversations en personne avec Mark Cuban (le propriétaire de la franchise, ndlr) cette dernière semaine, je l'ai informé aujourd'hui que je serais plus le coach des Dallas Mavericks. C'est ma décision. Ma famille et moi avons vécu une expérience magnifique pendant treize ans, avec de supers personnes, dans un super ville", a écrit Rick Carlisle dans un communiqué envoyé à ESPN.

Le seul titre de Dallas a été gagné avec Carlisle

C'est une grosse page qui se tourne du côté des Mavericks, car en treize ans, Rick Carlisle a tout connu au sein de la franchise texane : le titre de champion 2011, bien sûr (le seul remporté par Dallas), mais aussi une demi-finale de Conférence en 2009, sept éliminations au premier tour (la dernière cette année, 4-3 contre les Clippers) et quatre non-qualifications pour les play-offs et notamment une avant-dernière place à l'Ouest en 2019. Au total, Rick Carlisle, qui était le troisième coach sur le banc d'une équipe depuis le plus longtemps (après Gregg Popovich à San Antonio et Erik Spoelstra à Miami, a remporté 555 matchs avec Dallas et en a perdu 478.

Selon ESPN, des tensions seraient apparues entre le coach et la superstar de l'équipe, Luka Doncic, mais le propriétaire était près à laisser Carlisle sur le banc la saison prochaine. Cependant, ce dernier préfère partir et pourquoi pas retrouver le banc d'une autre franchise. Il a le choix... Jamahl Mosley, assistant de Carliste et proche de Doncic, pourrait le remplacer en tant qu'entraîneur principal des Mavs.


>