NBA : Quels records peut encore battre Lebron James ?

Reuters
Sacré champion NBA avec les Lakers, vainqueurs 4-2 du Heat dans la bulle du Disney World d’Orlando, LeBron James a encore un peu plus marqué l’histoire de son sport cette saison. Il est notamment devenu, devant Derek Fisher (259), le seul recordman des matchs en play-offs (260). Et en compilant 28 points, 14 rebonds et 10 passes lors du sixième et dernier match, il a encore un peu plus assis sa domination sur le classement des triple-doubles réalisés lors des finales (11). Soit trois de plus que son dauphin, qui n’est autre que son ancien président aux Lakers, Magic Johnson. Et avec son coéquipier Danny Green, il est entré dans un club très fermé, celui des joueurs vainqueurs d’un titre NBA avec trois franchises différentes, rejoignant les anciens Lakers Robert Horry et John Salley. 


Jordan dans le viseur

Mais quels records "King James" peut-il encore aller décrocher ? Celui qui fêtera ses 36 ans fin décembreet dépense une fortune pour s’entretenir physiquement, a montré qu’il avait encore belles années devant lui. Et qu’il est toujours quasiment inarrêtable une fois lancé. Si les Lakers, où son compère Anthony Davis devrait prolonger, selon toute vraisemblance, continuent à se renforcer, il pourrait encore retourner en finales. Et décrocher d’autres titres de MVP. Élu pour la quatrième fois meilleur joueur des finales, il est désormais seul dauphin de Michael Jordan, à qui il est inévitablement comparé, et peut espérer égaler ses six titres de MVP des finales. Un "MJ" qu’il a dépassé cette saison, en termes de paniers marqués (12481 contre 12192). Quatrième de la liste, il peut espérer rattraper Wilt Chamberlain (3e, 12681)Karl Malone (2e, 13528)voire Kareem Abdul-Jabbar (1er, 15837), même s’il lui faudrait jouer jusqu’à 40 ans pour arriver à sa hauteur. 


Va-t-il dépasser Abdul-Jabbar ?

En termes de points marqués (3e, 34241), il est devant Kobe Bryant et Michael Jordan, mais toujours derrière Malone (2e, 36928) et Jabbar (1er, 38387). Deux joueurs qu’il peut dépasser s’il joue encore trois saisons sans trop baisser le pied. Huitième au classement des meilleurs passeurs de l’histoire NBA (9346), il est juste derrière son grand ami Chris Paul (7e, 9653) et a les moyens d’atteindre le podium, où Steve Nash (10335) occupe la troisième place. Aller chercher John Stockton (1er, 15806) paraît en revanche impossible. Enfin, il est bien placé, derrière Michael Jordan, dans un classement bien plus officieux... celui des lignes de sneakers à son nom (18). Mais Jordan ne risque pas d’arrêter d’en sortir... 

LeBron James