NBA : Nash et Durant, comme si de rien n'était ?

Panoramic

Le « media day » des Brooklyn Nets était particulièrement scruté. Forcément, alors que Kevin Durant avait réclamé son transfert, avant de se raviser, puis le renvoi de son coach, Steve Nash, et de son GM, Sean Marks, l’ambiance aurait pu être tendue…

Pourtant, l’entraîneur assure que tout va très bien avec son « franchise player ». « Ça va. Ça va bien. Même quand on s'est parlé, c'est comme si rien n'avait changé. J'ai une longue histoire avec Kevin. Je l'adore. Les familles ont des problèmes. Nous avons eu un moment compliqué et c'est derrière nous. Ça arrive ».

Pour Steve Nash, c’est simplement la frustration de Kevin Durant qui a parlé après une année chaotique, marquée par le statut intermittent de Kyrie Irving suite à son refus de se faire vacciner contre le Covid-19, la demande de transfert de James Harden et les blessures. Quant au fait que KD ait réclamé sa tête, il préfère relativiser.

"Je n'ai jamais pensé que c'était certain. Ce n'est pas noir et blanc, donc il y avait beaucoup de facteurs. Beaucoup de choses se sont passées en coulisses. Beaucoup de choses rapportées ne sont pas exactes. Beaucoup de choses qui sont rapportées ne sont pas exactes à 100%. Il y a donc des morceaux de vérité fragmentés. Il y a des choses qui sont carrément fausses. Cela arrive." Pour autant, Steve Nash ne sait pas exactement ce qu’il en est puisqu’il explique ne pas encore avoir discuté de l’épisode avec Kevin Durant.


>