NBA : Lowry, Leonard, Paul, Simmons… La free agency s’annonce folle

Reuters

Kyle Lowry (free agent)

Champion en 2019 avec les Raptors, Kyle Lowry est sur le départ. Au Canada, le meneur de jeu a fait le tour de la question et devrait s’engager vers de nouveaux horizons. Miami, principal favori pour l’accueillir, travaille sur un « sign-and-trade » pour obtenir le joueur de Toronto puisque la franchise floridienne n’a pas le salary cap pour absorber le futur salaire de Lowry. Pour contenter l’équipe chère à Drake, le Heat pourrait proposer Goran Dragic et Precious Achiuwa.

Kawhi Leonard (free agent)

Agent libre après avoir décliné sa player option de 36 M$, Kawhi Leonard devrait sans doute re-signer avec les Clippers. C’est en tout cas la tendance selon la presse américaine. A 30 ans, l’incertitude plane pourtant sur le physique de l’ailier, opéré en juin d’une rupture partielle d’un ligament du genou. En le prolongeant au prix fort et sur le long terme, les Clippers prendraient forcément un risque pour leur avenir…

Chris Paul (free agent)

Comme Kawhi Leonard, Chris Paul a fait l’impasse sur sa player option (44M$). Avec ce choix, le meneur de jeu, finaliste malheureux cet été contre les Bucks, va ainsi pouvoir tester sa cote sur le marché, mais aussi négocier un bail à long terme. Selon les insiders, CP3 a de grandes chances de prolonger l’expérience à Phoenix, surtout depuis que les Lakers ont misé sur Russell Westbrook. Mais un départ de Chris Paul n’est cependant pas à exclure, puisqu’il se dit que les Knicks auraient un œil attentif sur son dossier.

Bradley Beal (sous contrat)

Après avoir transféré Russell Westbrook aux Lakers, les Wizards vont-ils maintenant échanger Bradley Beal ? Pas impossible même s’il va falloir trouver une franchise capable d’accueillir les 34 M$ du contrat de l’arrière, qui possède un contrat courant jusqu’à l’été 2023. S’ils décident de trader leur star, les Sorciers voudront sûrement récupérer des picks de draft ainsi que des jeunes joueurs à potentiel. Un temps au centre des rumeurs, le Heat ne semble plus vraiment intéressé par la venue du triple All-Star.

Ben Simmons (sous contrat)

Comme Bradley Beal, Ben Simmons est encore sous contrat avec sa formation, les 76ers, mais pourrait être échangé rapidement après l’ouverture de la free agency. L’Australien, terriblement décevant en Playoffs cette saison, est clairement sur le marché. Reste à trouver une franchise prête à le faire venir. Selon le Philadelphia Inquirer, les Warriors ont refusé une demande XXL de la part des Sixers : James Wiseman, Andrew Wiggins, les picks 7 et 14 de la drafts 2021 et deux futurs picks de draft. Pour se débarasser de Simmons, les dirigeants de Philadelphie devront sûrement diminuer leurs demandes.

Tobias Harris (sous contrat)

Comme son coéquipier Ben Simmons, Tobias Harris anime les rumeurs à l’approche de la free agency. L’ailier de Philly sort d’une saison convaincante (19.5 pts de moyenne à 51% au tir) et à 29 ans, il est une monnaie d’échange intéressante. Après trois ans passés en Pennsylvanie, l’ancien joueur du Magic et des Clippers peut convenir à une franchise à la recherche d’un homme polyvalent à l’aile.

Ils sont aussi free agent : Mike Conley, DeMar DeRozan, Evan Fournier, Dennis Schröder, Patty Mills, Spencer Dinwiddie.


>