NBA : Les Warriors, candidats au titre 2021 ?

Reuters

Bonnet d'âne de la Ligue en 2020, champion en 2021 ? C'est tout le paradoxe de Golden State. Dans la Baie, la saison en cours n'a pas été de tout repos. Le départ de Kevin Durant a d'abord porté un coup certain aux ambitions des Dubs, avant que la blessure à la main de Stephen Curry mette un coup définitif sur les espoirs de Playoffs des Californiens, déjà privés de Klay Thompson pour l'intégralité de l'exercice.

50 défaites pour Golden State

Autant dire que la campagne actuelle a servi de test grandeur nature pour Steve Kerr. Le coach de 54 ans a utilisé les 65 matchs (dont 50 revers) qu'il a eu à sa disposition pour évaluer son effectif et imaginer qui serait, la saison prochaine, capable d'apporter aux Warriors. La donne est simple au Chase Center : le parcours l'an prochain se devra d'être à l'exact opposé de celui en cours. Et les Warriors ont déjà préparé le terrain cet hiver en ramenant Andrew Wiggins en Californie, en échange de D'Angelo Russell, pas assez complémentaire des Splash Brothers.

Le first pick en ligne de mire

Ce qui signifie que le cinq de départ de Golden State pour la saison 2020-2021, sauf pépins physiques, aura fier allure : Stephen Curry - Klay Thompson - Andrew Wiggins - Draymond Green - Kevon Looney. Avec sur le banc la révélation de l'année du côté des Warriors, l'ailier fort de 23 ans Eric Paschall (14 pts/m).

Un mélange alléchant agrémenté d'un top pick à la draft, puisque Golden State détiendra 14% de chance de décrocher le premier choix dans quelques mois pour se renforcer encore un peu plus. A moins que la direction décide d'échanger ce pick contre un joueur déjà installé dans la Ligue... Les adversaires des Dubs ont eu un an pour profiter mais qu'ils se le disent : il faudra compter sur la bande à Stephen Curry dès la saison prochaine dans la bataille pour le trophée Larry O'Brien.