NBA : les Suns s'alignent sur une offre des Pacers et conservent Deandre Ayton

Reuters

La franchise de l'Arizona avait jusqu'à samedi pour s'aligner sur l'offre faite au joueur par les Pacers, en vertu de son statut dit d'"agent libre protégé", mais elle a immédiatement réagi pour le garder dans son "roster". Premier choix de la draft 2018, le pivot de 2,11 m né aux Bahamas est, au côté notamment du meneur vétéran Chris Paul et de l'arrière Devin Booker, un des éléments forts des Suns, finalistes malheureux du championnat NBA en 2021 (défaite 4-2 face aux Milwaukee Bucks) et auteurs d'une excellente saison régulière l'an passé (64 victoires-18 défaites). Il a compilé en moyenne 17,2 points et 10,2 rebonds par match la saison dernière. Son maintien dans l'effectif des Suns complique en revanche une éventuelle arrivée dans l'Arizona de la superstar des Brooklyn Nets Kevin Durant, qui a provoqué une onde de choc dans toute la ligue nord-américaine en demandant son transfert le 30 juin dernier.  

Le nouveau contrat de Deandre Ayton implique notamment qu'il ne peut pas être échangé avant le 15 janvier prochain, et qu'il peut mettre son veto à tout transfert jusqu'à la fin de la saison prochaine, à l'été 2023. Par ailleurs, toujours selon ESPN, l'arrière Austin Rivers, fils de l'ancien joueur, aujourd'hui entraîneur des Sixers de Philadelphie, Glenn "Doc" Rivers, a signé un contrat d'une saison pour évoluer aux Minnesota Timberwolves, où il jouera notamment avec le pivot français Rudy Gobert, tout juste transféré d'Utah. Agé de 29 ans, il évoluait la saison dernière --sa 10e en NBA-- chez les Denver Nuggets.


>