NBA : Les Lakers reviennent de loin, Phoenix enchaîne un douzième succès, Chicago reprend les commandes à l'Est

Isaiah Stewart, fou de rage et le visage ensanglanté, qui tente à tout prix (et à plusieurs reprises) d'en découdre avec LeBron James malgré la mêlée qui s'est formée. C'est assurément l'image de la nuit en NBA. Elle a valu au "King", expulsé pour ce coup de coude au visage de son adversaire, de rejoindre les vestiaires dès le début de la seconde mi-temps, dimanche soir sur le parquet de Detroit. Pas de quoi arranger les affaires des Lakers, rapidement menés de 17 points dans ce troisième quart-temps et qui filaient tout droit vers une quatrième défaite de suite  - la dixième de rang déjà cette saison pour les champions dans la bulle d'Orlando- avant qu'Anthony Davis (30 points, 10 rebonds, 6 passes, 4 interceptions, 5 contres) et Russell Westbrook (26 points, 10 passes, 9 rebonds) ne sonnent communément la révolte et parviennent à sortir leur équipe de l'ornière à l'issue d'un dernier quart-temps totalement à l'avantage des joueurs de la Cité des Anges (37-17), tandis que Jerami Grant, pourtant en feu (36 points), s'éteignait progressivement. Du côté de Phoenix, l'essoufflement, les Suns ne connaissent pas en revanche. Tout de suite dans le rythme (48-28 dans le premier quart-temps pour les hommes de l'Arizona) face à des Nuggets de nouveau privés de leur superstar et MVP en titre Nikola Jokic, blessé à un poignet, Cam Johnson (22 points), l'homme de la soirée, le tout en sortie de banc, et les siens n'ont fait qu'une bouchée de Denver à domicile (126-97).

Phoenix aligne une douzième victoire, Chicago nouveau leader à l'Est


Les Suns, qui ont appris en marge de la rencontre qu'ils devront encore patienter avant de pourvoi s'appuyer de nouveau sur leur pivot Frank Kaminsky, alignent ainsi une douzième succès de suite et se rapprochent encore davantage du record de la franchise (17 victoires de suite en 2007). Malgré tout, Phoenix reste le dauphin à l'Ouest d'une équipe de Golden State qui a enchaîné chez elle dimanche aux dépens de Toronto (119-114) une quatrième victoire consécutive. Stephen Curry, cantonné à 12 points et 2 sur 10 aux tirs, a pourtant connu une soirée sans. Ce qui n'a pas été le cas des deux hommes en forme du moment du côté de San Francisco Jordan Poole (33 points) et Andrew Wiggins (32 points). Golden State reste le patron à l'Ouest, tandis que Chicago prend, lui, les commandes à l'Est. Malgré le réveil de Julius Randle (34 points, 10 rebonds) pour New York, les Bulls et leur leader DeMar DeRozan, auteur d'un petit récital une fois de plus (31 points, 6 rebonds, 5 passes, 2 interceptions), ont fait rechuter les Knicks et Evan Fournier, une nouvelle fois décevant (3 points, 1 rebond, 1 interception).

NBA 75 BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Dimanche 21 novembre 2021
Los Angeles Clippers - Dallas Mavericks : 97-91
Detroit Pistons - Los Angeles Lakers : 116 - 121
Chicago Bulls - New York Knicks : 109 - 103
Phoenix Suns - Denver Nuggets : 126 - 97
Golden State Warriors - Toronto Raptors : 119 - 104

>