NBA : Les Lakers rechutent, Embiid, Jokic et Doncic affolent les compteurs, Chicago stoppe Cleveland

L'éclaircie sur Los Angeles n'aura pas été que passagère. Après trois défaites de rang de nouveau, les Lakers avaient su relever la tête lundi en prenant le dessus sur une équipe d'Utah loin d'être au meilleur de sa forme (mercredi, le Jazz a enregistré chez lui contre Houston malgré 23 points de Rudy Gobert sa sixième défaite sur les sept derniers matchs). Une réaction qui précédait en réalité une rechute des Californiens, surpris mercredi sur leur parquet par Indiana (111-104) et un Domantas Sabonis qui n'en finit plus d'aligner les triple-double (20 points, 12 rebonds, 10 passes). Autre héros de cette partie, Caris LeVert, auteur de 22 points de ses 30 points de la soirée dans le dernier quart-temps, a eu raison dans le money time de LeBron James (30 points, 12 rebonds, 5 passes) et de ses coéquipiers, qui affichent de nouveau un bilan en déséquilibre (22 victoires - 23 défaites). Avec 30 points marqués pour rien, le "King" aurait pu penser trôner parmi les meilleurs marqueurs de la soirée. Il était bien loin des comptes. Cette nuit a en effet donné lieu à une pluie de cartons des stars de la ligue, qui avaient manifestement décidé d'affoler les compteurs mercredi.


Fin de série pour Cleveland, Chicago retrouve le sourire


Les 30 points (et 7 passes) de Kyrie Irving pour remettre Brooklyn sur de bons rails, au finish à Washington (119-118) comme les 33 points de Giannis Antetokounmpo et de Ja Morant lors du duel très attendu entre Milwaukee et Memphis remporté par les Bucks (126-114) dans le Wisconsin ou les 37 points de Trae Young, une nouvelle fois grand artisan de la deuxième victoire de rang d'Atlanta, contre Minnesota (134-122), resteront ainsi presque anecdotiques uniquement comparé à celles des trois MVP de la soirée Joel Embiid, Nikola Jokic et Luka Doncic.





Le premier, devenu au passage le troisième joueur de l'histoire de Philadelphie à signer plusieurs matchs à 50 points, a rendu l'une des plus belles copies de sa vie (et ce en 27 minutes de jeu seulement) pour relancer les Wizards. Particulièrement en vue pendant la prolongation entre Denver et les Clippers de Nicolas Batum, laissé au repos après son incroyable match du MLK Day, Jokic a libéré les siens, avec à la clé un triple-double assez dingue (49 points, 14 rebonds, 10 passes). Des performances exceptionnelles qui ont inspiré Doncic.



Le Slovène s'est offert son plus gros total de la saison ainsi que le panier de la gagne, à une minute du buzzer. Dallas, vainqueur dans la douleur de Toronto (102-98), en profite pour aligner un quatrième succès. Cleveland en espérait un cinquième consécutif au moment de se déplacer à Chicago, au plus mal. Les 30 points de DeMar DeRozan ont pourtant permis aux Bulls de stopper les Cavs et de renouer avec la victoire après quatre défaites de rang.



NBA 75 BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Mercredi 19 janvier 2022
Philadelphia 76ers - Orlando Magic : 123 - 110
Washington Wizards - Brooklyn Nets : 118 - 119
Atlanta Hawks - Minnesota Timberwolves : 134 - 122
Boston Celtics - Charlotte Hornets : 102 - 111
Miami Heat - Portland Trail Blazers : 104 - 92
Chicago Bulls - Cleveland Cavaliers : 117 - 104
Milwaukee Bucks - Memphis Grizzlies : 126 - 114
Dallas Mavericks - Toronto Raptors : 102 - 98
San Antonio Spurs - Oklahoma City Thunder : 118 - 96
Utah Jazz - Houston Rockets : 111 - 116
Denver Nuggets - LA Clippers : 130 - 128 (ap)
Sacramento Kings - Detroit Pistons : 131 - 133
Los Angeles Lakers - Indiana Pacers : 104 - 111

>