NBA : Le Top 5 des matchs qu'on attend à la reprise !

Reuters

Pelicans @ Grizzlies (initialement le 22 mars)

Un match sous forme de point d'exclamation dans la course au ROY. Entre Ja Morant et Zion Williamson, la lutte faisait rage au moment de l'interruption du championnat. Le surpuissant ailier de la Nouvelle-Orléans effectuait même une remontée spectaculaire dans la course au trophée.

Ses détracteurs mettent évidemment en avant son faible nombre de match disputé (19 rencontres) pour le mettre hors course dans ce duel à distance. Au menu de la fin de saison, c'est même une double rencontre en trois jours qui devait mettre au prise les deux hommes, les 22 et 25 mars, cette fois-ci en Louisiane.

Bucks @ Raptors (initialement le 4 avril)

Comme pour NOLA et Memphis, il est prévu que Toronto et Milwaukee s'affrontent encore deux fois cette saison (2 et 4 avril). Deux parties forcément alléchantes entre le leader incontesté de l'Est (53V - 12D) et son dauphin (46V - 18D), d'autant que la franchise du Wisconsin a empoché les deux premières confrontations. Jamais totalement anodin à l'heure d'aborder ensuite les Playoffs, où les Canadiens endossent tout de même le costume de principal challenger des Bucks pour accéder aux Finales.

Pascal Siakam

 

Clippers @ Lakers (initialement le 10 avril)

Un quatrième et dernier choc (avant les Finales de Conférence ?) entre les deux mastodontes de Los Angeles, c'est forcément un match à suivre de près au Staples Center. Après le coup de force des Lakers face à leurs voisins le 8 mars, les hommes de Frank Vogel auront l'occasion de recoller à 2-2 dans leur confrontation avec la bande à Kawhi Leonard. A quelques jours du début des Playoffs, cette affiche peut aussi être une simple revue d'effectif pour les deux coachs... mais on l'espère pas !

Heat @ Celtics (initialement le 2 avril)

Miami (41V - 24D) peut-il souffler la dernière marche du podium à Boston (43V - 21D) ? Ce sera tout l'enjeu de cette partie au TD Garden, avant un dernier affrontement à South Beach dix jours plus tard (si l'ordre du calendrier ne change pas). Au fur et à mesure de cette campagne, le Heat s'est imposé comme le poil à gratter de l'Est et les Celtics, portés par le brillant Jayson Taytum, auront tout intérêt à se méfier des Floridiens, épouvantail déclaré des Playoffs s'ils ont bien lieu. L'intérêt de glaner la troisième place ? L'assurance d'éviter les Bucks avant les Finales de Conférence pardi !

Jimmy Butler

 

Grizzlies @ Trail Blazers (initialement le 13 mars)

Les Grizzlies sous pression à Portland ? Oui, très clairement. Entre le huitième (32V - 33D) et le neuvième (29V - 37D) de l'Ouest, la course aux Playoffs est lancée depuis quelques semaines et une victoire de Damian Lillard & Co relancerait un peu plus ce sprint final. Là-encore, c'est un double choc qui sera au programme puisque après un match prévu initialement le 13 mars, les deux franchises devaient se recroiser dans le Tennessee le 6 avril.