NBA : LaMelo Ball élu rookie de l'année

Dans la famille Ball je voudrais le benjamin, LaMelo, le plus jeune de la fratrie la plus connue du basket vient d'être récompensé du titre du rookie (débutant) de l'année. Tout juste âgé de 19 ans, LaMelo Ball est sous les projecteurs depuis tout jeune car son père LaVar Ball, ancien joueur de football américain reconverti businessman, a décidé de faire de ses fils des graines de champion. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a réussi puisque l'ainé Lonzo (23 ans) a été drafté par les Lakers en 2017 à la deuxième place, tandis que le cadet LiAngelo (22 ans) a participé au camp d'entraînement des Detroit Pistons en pré-saison, avant d'être coupé. Mais celui qui était promis à la plus belle carrière est le petit dernier, LaMelo LaFrance Ball de son nom complet.

Le natif d'Anaheim, en Californie, a réalisé des débuts en NBA sur les chapeaux de roues, amenant Charlotte (qui l'avait drafté en 3eme position) jusqu’à la cinquième place au mois de mars. Le rookie s'est malheureusement blessé ensuite (fracture du poignet droit) et a manqué 20 matchs. De retour pour les dix dernières rencontres de la saison, il a amené son équipe en play-in, le tournoi qualificatif pour les play-offs. Mais en l'absence de Gordon Hayward, les Hornets n'ont pas pu se qualifier pour le premier tour.

Une forte concurrence

LaMelo Ball aura eu le mérite de remettre Charlotte sur la carte des franchises à surveiller. Il a signé des statistiques dignes d'un vrai leader en devenir, avec 15,7 points, 5,9 rebonds, 6,1 passes décisives et 1,6 interception et des pourcentages très corrects pour un rookie (43,6% au tir, 35,2% à 3 points, 75,8% aux lancers-francs). Il remporte le trophée en devançant Anthony Edwards (Minnesota), le numéro 1 de la draft, et Tyrese Haliburton (Sacramento), impressionnant par son adresse à 3 points. Malgré une absence de cinq semaines et la très forte fin de saison d'Edwards avec les Wolves, le jeune Ball a séduit le jury et les votants qui lui ont accordé 84 voix sur 100 pour la première place.

>