NBA [J-14] Les Grizzlies font leur révolution !

beIN SPORTS

Car les Grizzlies veulent changer leur culture
 

Imprégné depuis plusieurs années par la culture du « Grit & Grind», Memphis veut changer de visage. En témoigne les déclarations de son nouveau coach, Taylor Jenkins, qui souhaite « jouer vite, avec du rythme et des espaces ». Un virage à 180 degrés pour une équipe habituée depuis de nombreuses saisons à défendre le fer et à jouer sur un rythme lent. La draft de Ja Morant pour conduire le jeu des Ours va forcément dans ce sens. Il sera intéressant de voir comment la franchise parviendra à changer son ADN.

Car Taylor Jenkins est un rookie du banc
 

Intronisé cet été après le limogeage de J.B Bickerstaff, Jenkins était l’an passé l’assistant de Mike Buldenhozer à Milwaukee, après l’avoir déjà été du côté d’Atlanta. Ancien coach de l’équipe de G-League des San Antonio Spurs (Austin Toros), le nouvel entraîneur des Grizzlies est le deuxième plus jeune coach (34 ans) à officier cette saison en NBA. Pour sa première année seul aux commandes, son travail s’annonce considérable et avec l’appui de ses dirigeants, il compte bien faire bouger les lignes dans le Tennessee.

Car Jaren Jackson Jr est un futur grand
 

Contraint de mettre fin prématurément à sa saison l’an dernier, le quatrième choix de la draft 2018 a eu le temps, en 58 matchs, d’impressionner les fans des Grizzlies. Doté d’une mobilité ahurissante pour sa taille (2m11), l’ailier fort est à seulement 20 ans un joueur déjà complet offensivement. Successeur de Marc Gasol dans la raquette, Jackson Jr doit travailler sur sa présence aux rebonds et sa concentration défensive pour devenir un intérieur dominant dans les années à venir. Avec lui, Memphis semble avoir visé juste.

Avec quels leaders sur le terrain ?
 

Les tauliers historiques de l’équipe, Marc Gasol et Mike Conley, ont été transférés ces derniers mois, et désormais, les responsabilités vont reposer sur les épaules d’autres hommes. Jonas Valanciunas et Jaren Jackson Jr vont devoir prendre une nouvelle dimension, tandis que Ja Morant va vite être mis sous les lumières des projecteur à la mène.

A priori, les Grizzlies ne pourront pas se reposer sur l’expérience d’Andre Iguodala, puisque l’ex-ailier des Warriors, arrivé contre son gré dans le Tennessee, est en instance de départ. Il faudra que les jeunes Grizzlies apprennent vite, ou l'année risque de paraître longue au FedExForum.


Temetrius Jamel « Ja » Morant débarque en NBA en provenance de la petite fac de Murray State, où sa seconde campagne avec les Racers lui a permis d’être choisi en deuxième position lors de la dernière draft. Meneur énergique, rapide et très bon shooteur, le rookie de 20 ans est un ouragan offensif qui promet bien des tourments aux défenses adverses.

De l’autre côté du terrain en revanche, la donne est inversée puisque en universitaire, il n’a pas franchement brillé pour son implication défensive. Reste que le meilleur passeur de la NCAA l’an passé a de très nombreux atouts à faire valoir sur les parquets et qu’à Memphis, il devrait avoir le temps de se développer, avec pour seul concurrence Tyos Jones à son poste. Avec Jaren Jackson Jr, Ja Morant incarne clairement le nouveau cycle entamé par les Ours. Et celui-ci est alléchant.
 

Meneurs : Ja Morant, Tyus Jones
Arrières : Dillon Brooks, Grayson Allen, De’Anthony Melton
Ailiers : Jae Crowder, Bruno Cabaclo, Andre Iguodala, Solomon Hill, Josh Jackson
Ailiers forts : Jaren Jackson Jr, Kyle Anderson, Brandon Clarke
Pivots : Jonas Valanciunas, Miles Plumlee

15ème de la Conférence Ouest
 

Memphis n’est pas pressé de retrouver les sommets et ça tombe bien, ce ne devrait pas être pour tout de suite. Loin de la pression des gros marchés, les Grizzlies ont tout leur temps pour reconstruire une équipe compétitive et désormais plus axé vers l’attaque. Autour de son duo Jaren Jackson Jr - Ja Morant, la franchise du Tennessee démarre une nouvelle ère qu’on est curieux de suivre.

Le Top 3 des Grizzlies la saison passée :