NBA - Brooklyn : Le staff technique soutenu par le propriétaire

Panoramic


Kevin Durant pourrait ne pas avoir le dernier mot. Alors que l’ailier de 33 ans a fait état de sa volonté de quitter les Brooklyn Nets, la presse américaine s’est fait vent de la pression mise par « KD » sur les dirigeants de la franchise basée à New York. En conflit avec l’entraîneur des Nets Steve Nash, le natif de Washington a récemment rencontré à Londres le propriétaire de la franchise Joe Tsai pour lui signifier qu’il ne poursuivrait pas l’aventure s’il n’y avait pas du changement dans le staff technique. Autrement dit, Kevin Durant a imposé un ultimatum à ses dirigeants en leur disant que c’était soit Steve Nash qui partait, soit lui qui faisait ses valises. Toutefois, il semble bien que Joe Tsai ne soit pas prêt à prendre parti en faveur d’un joueur dont il a prolongé le contrat il y a un an à peine et pour un montant estimé à 198 millions de dollars (194 millions d’euros) sur quatre saisons.


Tsai désavoue Durant


Quelques heures après la sortie de cette informations dans les colonnes de la publication américaine The Athletic sous la plume de Shams Charania, le propriétaire des Brooklyn Nets Joe Tsai est sorti de sa réserve au travers de son compte Twitter officiel et le message de l’homme d’affaires canadien né à Taiwan ne laisse guère de doutes quant à la suite des opérations. « Notre administration et notre staff technique ont mon plein soutien, a-t-il déclaré dans son message publié sur le réseau social. Nous pendrons des décisions dans le meilleur intérêt des Brooklyn Nets. » Joe Tsai a ainsi désavoué Kevin Durant sur la place publique et tout semble à croire que l’avenir de « KD » se situe loin du Barclays Center. Plusieurs franchises ont déjà fait état d’un intérêt pour le profil du joueur de 33 ans, dont les Boston Celtics, le Miami Heat ou encore les Toronto Raptors. Toutefois, un accord pour un échange pourrait être tout sauf simple à trouver.

>