NBA - Brooklyn : Dragic, une star de plus chez les Nets

Reuters

Une star de plus dans l’effectif déjà bien garni des Brooklyn Nets ! Après Kevin Durant, Kyrie Irving, Ben Simmons, LaMarcus Aldridge, Blake Griffin ou encore Andre Drummond, la franchise de New York est sur le point d’engager Goran Dragic, selon les toujours bien informés Shams Charania (The Athletic) et Adrian Wojnarowski (ESPN). Le meneur slovène de 35 ans avait quitté Miami l’été dernier après sept saisons au Heat, et avait rejoint Toronto dans le cadre de l’échange avec Kyle Lowry. Mais il n’a porté le maillot des Raptors qu’à cinq reprises (8pts, 2,8rbds, 1,8pds de moyenne), avant d’annoncer le 28 novembre qu’il se mettait en retrait de l’équipe pour raisons personnelles. Le 10 février dernier, dernière jour de la période des « trades », il avait été envoyé à San Antonio en échange de Thaddeus Young notamment, mais il avait négocié un "buyout" (qui permet de mettre un terme au contrat avant la fin de la saison) avec les Spurs cinq jours plus tard.

Retrouvailles Dragic - Nash


Et c'est donc à Brooklyn que Dragic (13,9pts, 2,8rbds, 1,8pds de moyenne en carrière) va découvrir sa cinquième franchise, après Phoenix (2008-11 puis 2012-15), Houston (2011-12), Miami (2015-21) et donc Toronto (2021-22). Chez les Nets, il va retrouver sur le banc Steve Nash, qui avait été son coéquipier de 2008 à 2011 chez les Suns. Suite à son arrivée, la franchise va se séparer du meneur de 26 ans Jevon Carter (3,6pts, 1,5rbds, 1pd de moyenne en 45 matchs cette saison) afin de libérer de la place dans le roster. A Brooklyn, Goran Dragic rêve de remporter le premier titre NBA de sa carrière, mais il faudra pour cela que les Nets remontent au classement. Plombés par la blessure de Kevin Durant et le fait que Kyrie Irving ne puisse pas jouer les matchs à domicile, ils n'occupent que la huitième place de la Conférence Est (31 victoires - 28 défaites). Cependant, avec l'arrivée de Dragic, combinée à celles de Ben Simmons, Andre Drummond et Seth Curry, les prochaines semaines devraient permettre aux Nets de gagner bien plus de matchs et de viser le titre en juin.


>