NBA : Bledsoe retourne aux Clippers dans le cadre d'un échange impliquant quatre joueurs


Après avoir fait venir Kawhi Leonard et Paul George il y a deux ans, les Los Angeles Clippers courent toujours derrière leurs premières Finales NBA. Mais, malgré un effectif de qualité sous la houlette de Tyronn Lue, la franchise californienne ne parvient pas à passer ce cap décisif et, pour enfin y parvenir, cherche à se renforcer chaque été. Malgré l’absence pour la première partie de saison de Kawhi Leonard, victime d’une déchirure partielle du ligament croisé antérieur au genou droit, les Angelinos ont décidé de recruter un ancien de la maison afin de prendre en main le poste de meneur. C’est, en effet, Eric Bledsoe qui va faire son retour aux Clippers selon les informations de la chaîne américaine ESPN. Drafté en 2010 par le Thunder, le natif de Birmingham, dans l’Alabama, va faire son retour au sein de la franchise californienne, dont il a porté le maillot pendant trois saisons au début de sa carrière NBA. Récemment envoyé par les Pelicans vers les Grizzlies, le joueur de 31 n’aura finalement jamais porté la tunique de la franchise basée à Memphis. Un retour à Los Angeles qui intervient dans le cadre d’un échange impliquant au total quatre joueurs.


Les Clippers vont faire des économies


En effet, si Eric Bledsoe passe du Tennessee à la Californie, les meneurs Patrick Beverley et Rajon Rondo mais également le pivot Daniel Oturu font le chemin inverse. Cet accord a également des conséquences économique puisque les Clippers vont profiter de l’occasion pour économiser pas moins de 30 millions de dollars (25,5 millions d’euros) en lien avec la taxe de luxe imposée aux franchises dépassant la limite salariale. De plus, cet accord permet à la franchise californienne d’avoir une plus grande marge de manœuvre dans les mois à venir, avec une exception à hauteur de 8,3 millions de dollars (7 millions d’euros) à utiliser d’ici un an. Concernant les Grizzlies, cet échange va offrir aux dirigeants de la franchise un certain niveau de flexibilité concernant le plafond salarial en vue de l’été 2022. Eric Bledsoe, quant à lui, a désormais une garantie de 3,9 millions de dollars (3,3 millions d’euros) sur les 19,3 millions (16,3 millions d’euros) prévus pour sa dernière année de contrat. Avec seize contrats garantis dans son effectif, les Grizzlies pourraient prochainement être ouverts à des échanges, notamment pour certains des joueurs récupérés dans le cadre de cette transaction.

>