Mark Cuban veut lier un tournoi de mi-saison à une Draft élargie

Le propriétaire des Dallas Mavericks a un avis sur tout, mais ce dernier peut changer assez rapidement. Il y a trois ans, il expliquait ainsi sans prendre de pincettes que la création d’un tournoi de mi-saison était une idée « débile » qui allait totalement déstabiliser l’équilibre des franchises en NBA.

Alors que le projet, fortement poussé par le « commissionner » Adam Silver depuis des années, a fait son chemin et semble en passe d’arriver à l’horizon 2023, Mark Cuban assure que ses déclarations sont « anciennes » et qu’il est désormais « ouvert » à un tournoi de mi-saison, inspiré des compétitions de football européen.

Sauf que le propriétaire texan ne veut pas que le vainqueur de ce tournoi remporte des choix de Draft déjà octroyés, et susceptibles d’avoir déjà été négociés ou échangés. Selon lui, la meilleure idée serait en effet d’élargir la Draft, en créant des troisième et quatrième tours, dont le premier choix reviendrait alors au champion du tournoi.

L’avantage, c’est qu’en créant de nouveaux choix de Draft, le risque de déstabiliser les accords déjà conclus est nul. Le problème, c’est qu’on parle là de 61e et 91e choix de Draft, et que ce n’est pas très motivant comme prix pour les équipes qui disputeront le tournoi de mi-saison…


>